Accueil Technologies Etre alerté par SMS / mail que son site est tombé avec Google
Etre alerté par SMS-Mail que son site est tombé avec Google

Etre alerté par SMS / mail que son site est tombé avec Google

par Jérémy PASTOURET

Il y a des jours comme ça où l’on découvre une nouvelle façon de se servir d’objets familiers. Le grand classique, c’est la canette de soda qui possède une languette d’aluminium pour l’ouvrir. Sur cette languette, il y a deux trous : le plus gros sert aussi à maintenir la paille.

Canette

 

Alors pourquoi est-ce que je vous parle de canette ? Pour vous faire remarquer que l’on peut transformer n’importe quel objet en quelque chose d’autre. Même si on pense tout connaître de celui-ci, il y a toujours quelque chose de plus qu’on peut faire avec.

C’est justement le cas de certaines plateformes gratuites que l’on utilise tout les jours comme Google Drive, Google Agenda. En effet, elles peuvent nous permettre de recevoir des alertes lorsque notre site web chéri vient de tomber pour diverses raisons obscures.

 

Comment être alerté gratuitement avec Google que notre site est tombé ?

Partons du principe que vous souhaitez recevoir un SMS directement sur votre mobile. Normalement, l’envoi de SMS par un serveur n’est pas gratuit… mais puisqu’on utilise Google d’une façon détournée, ça le devient. Je vous rassure, il n’y a rien d’illégal ! Lisez bien l’article pour comprendre comme ça fonctionne.

 

Association de son numéro de téléphone à Google Agenda

Pour recevoir des SMS, nous devons communiquer notre numéro à Google. Nous allons utiliser la fonction « Rappel de rendez-vous » prévue dans l’agenda. On peut se servir de cette fonctionnalité pour être alerté que notre serveur est HS. Par contre, c’est une fonctionnalité qui était complètement gratuite jusqu’en juin 2015. Maintenant, il faut avoir Google Apps for Work ou Education ou Government. Rien de grave, vous pouvez aussi choisir l’email ou la notification à la place. Ceux qui possèdent un compte spécial, vous pouvez continuer la lecture. Les autres, passez directement au titre suivant.

Vous devez donc vous rendre sur Google Agenda. Puis cliquer sur la molette de paramétrage en haut à droite :

 

Paramètre Google Agenda

 

Vous arrivez sur une page de configuration ; sur le côté gauche, il y a un menu (comme vous pouvez le voir ci-dessous) :

 

Configuration mobile avec Google Agenda

 

Cliquez sur Configuration de mobile. La page descend toute seule à la rubrique qui nous intéresse : vous devriez avoir le même panneau que moi.

 

Ajout du numéro de téléphone Google Agenda

 

Il vous reste à sélectionner votre pays, puis saisir votre numéro de téléphone. Ensuite, vous pourrez cliquer sur Envoyer le code de validation.

 

Code de validation Google Agenda

 

Vous obtiendrez la fenêtre pop-up reproduite-ci dessus, ainsi qu’un SMS de la part de Google avec un code à renseigner dans le champs Code de validation. Lorsque vous aurez validé, Google enverra un dernier message vous indiquant que votre numéro de téléphone a bien été confirmé par leurs soins. Vous êtes maintenant en mesure de recevoir des SMS.

 

Créer le document de suivi de site Web Google Drive

Pour cela, vous devez vous rendre sur ce lien. Vous devriez obtenir la même page que moi :

 

Copie du fichier Google Drive monitoring WebSite

 

Vous devez bien entendu cliquer sur Créer une copie. Vous allez obtenir un classeur Excel / Spreadsheet qui ressemble à :

 

Classeur Excel Monitoring WebSite Google Drive

 

Il faut maintenant configurer le tableau de bord.

 

Configuration Website Monitoring

 

Vous devez cliquer sur l’item Website Monitor puis sur Configure.

 

Autorisation Google Sheet

 

A cet instant, Google demande votre autorisation pour pouvoir exécuter le script présent dans le fichier. Si cela vous intéresse, vous pouvez le lire en vous rendant sur le site du développeur. Vous devez donc cliquer sur Continuer.

Une fois votre compte Gmail sélectionné, vous aurez droit à la page effrayante de Google concernant la sécurité du code.

 

Protection de Google Sheet

 

Cliquez sur Paramètres avancés :

 

Paramètres avancés Google Sheet

 

Il vous reste à cliquer sur Accéder à Website Monitor. On arrive maintenant la partie dont je ne suis pas très fan, consistant à confier au script l’accès à vos données de compte. J’ai regardé le code, et je n’y ai rien vu de dérangeant – du style « envoyer vos données sur un autre serveur ».

 

Liste autorisation Google Sheet

Vous devez cliquer sur Autoriser. Vous pouvez parfaitement le faire le temps d’effectuer un test puis révoquer l’accès si vous avez peur. Ou bien l’essayer sur un compte « pourri » que vous aurez créé à cet effet.

Lorsque vous aurez donné votre accord pour que le script accède aux différents services Google, un panneau apparaît sur la droite.

 

Panneau de configuration CTRLQ.org

 

Il ne vous reste plus qu’à saisir l’adresse web du site que vous souhaitez surveiller dans la case Website address. Vous devez aussi saisir les adresses mail qui seront alertées que le site est tombé, dans la case Notify these users (vous pouvez insérer plusieurs adresses mail en les séparant par des virgules).

Vous utilisez peut-être encore Google Analytics, ? Au passage, je vous le décourage vivement car c’est anti-RGPD : vous pouvez opter pour la solution Matomo à la place. Mais si vous l’utilisez quand même, vous pouvez renseigner votre identifiant de site (c’est optionnel). Si vous avez configuré la partie SMS, vous pouvez cocher la case Get SMS Alerts.

A présent, il ne vous reste plus qu’à cliquer sur Start Monitoring pour lancer la surveillance de votre site web. Le message suivant « Success! The website monitor is now running » apparaîtra si l’opération a fonctionné. Il ne vous reste plus qu’à attendre de recevoir un mail ou un SMS. J’espère pour vous que vous n’en recevrez pas souvent.

Vous pouvez fermer le fichier Google Drive, il est autonome. Vous pouvez reproduire la même opération en recopiant le fichier Google Sheet pour surveiller un autre site. Le point négatif cependant, c’est que vous saurez si ce système marche uniquement quand votre site web sera tombé.

Voici quelques captures d’écran pour vous montrer à quoi ressemblent les alertes par SMS et mail. Ainsi que les lignes rajoutées dans le fichier Google Sheet :

 

J’espère que cet article vous a plu et surtout qu’il vous permettra d’avoir l’esprit un peu plus libre.

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.