Améliorez votre productivité : utilisez un gestionnaire de presse-papier

Que vous écriviez des mails, recherchiez des informations sur Internet ou naviguiez sur les réseaux sociaux : il vous arrive fréquemment de réaliser des copier-coller. Je pense que c’est l’une des fonctions les plus utilisées en informatique. Et je trouve que l’on ne remercie pas assez souvent le presse-papier pour son existence.

Vous arrive-t-il aussi d’effectuer plusieurs allers-retours pour copier-coller des informations ? Par exemple dans plusieurs champs d’un formulaire, d’un classeur Excel ou sur Google ? C’est une tâche assez chronophage qui peut être évitée. Il suffit d’utiliser un gestionnaire de presse-papier. En effet, celui-ci conserve un nombre défini d’informations à copier. Il existe aussi divers paramétrages utiles – pour supprimer automatiquement l’historique, par exemple.

Installation d’un gestionnaire de presse-papier

Ceux qui travaillent sur MAC sont chanceux : c’est présent par défaut dans le système iOS. Donc vous n’avez rien à faire. Pour ceux qui utilisent Windows et/ou Linux, il faut installer et paramétrer un petit utilitaire en plus du presse-papier traditionnel.

Pour Windows

Téléchargement/Installation de Ditto

Il existe bien entendu d’autres logiciels. Pour ma part, j’utilise Ditto depuis un petit moment maintenant et il ne m’a jamais fait faux bon.

Pour télécharger Ditto, cliquez sur ce lien. Ensuite, installez-le en suivant les étapes traditionnelles. Une fois l’installation effectuée, une petite icône apparaît sur la barre des tâches. Elle signale que Ditto a bien été installé et correctement lancé.

Paramétrage de Ditto

Pour utiliser efficacement Ditto, il suffit de modifier un seul paramètre.

Effectuez un clic droit sur l’icône de Ditto et cliquez sur l’élément Options. Une pop-up de paramétrage s’ouvre.

Cliquez sur l’onglet Raccourcis clavier. Sur la ligne Activer Ditto, cliquez sur Aucun. Ensuite, appuyez sur une combinaison de touches qui est simple pour vous. Pour ma part, j’utilise le raccourci CTRL + ALT + Q : la lettre Q me fait penser au terme Query pour requête. C’est un petit moyen mémo-technique. Pour finir, il appuyer sur OK.

Utiliser Ditto

Pour tester Ditto, copiez différents éléments à la suite (textes ou images) puis utilisez le raccourci défini précédemment. Une mini pop-up s’ouvre immédiatement :

Ditto affiche la liste des différents éléments que vous venez de copier. Il ne reste plus qu’à utiliser les flèches de votre clavier pour sélectionner l’élément que vous souhaitez coller. Ditto conserve même les captures d’écrans.

Pour Ubuntu

Installation de CopyQ

Pour installer cet outil merveilleux, commencez par ouvrir un terminal (CTRL + ALT + T) puis exécutez les instructions suivantes :

sudo apt install software-properties-common -y

Afin d’installer CopyQ, il est nécessaire d’ajouter un répertoire de téléchargement d’application. Ubuntu demande une validation de l’opération en appuyant sur la touche entrée.

sudo add-apt-repository ppa:hluk/copyq

Il ne reste plus qu’à mettre à jour la base de données des applications de votre système, et installer CopyQ.

sudo apt update
sudo apt install copyq -y

Démarrer CopyQ

Après l’installation, il faut faire démarrer l’outil une première fois de manière manuelle. Appuyez sur la touche Windows + tapez copyq.

Une icône apparaît sur la barre d’état en haut de votre écran. Cela prouve que CopyQ a bien été installé, et qu’il est opérationnel.

Paramétrage de CopyQ

Cliquez sur l’icône de CopyQ, vous y verrez directement l’historique de vos copier-coller, et vous aurez accès aux paramétrages de CopyQ.

Cliquez sur l’élément Preferences…, une fenêtre de paramétrage s’ouvre.

CopyQ propose une interface en français : il suffit de sélectionner Français dans la liste déroulante Language.

Par défaut, cet utilitaire ne se lance pas au démarrage. Je vous invite donc a cocher la case Autostart. Vous n’aurez plus besoin de penser à le démarrer à l’avenir.

Ensuite cliquez sur l’élément Shortcuts dans l’arborescence de gauche.

Notre objectif : modifier le raccourci permettant d’accéder à l’historique du presse papier. Si vous utilisez CopyQ pour Ubuntu et Ditto pour Windows, je vous conseille d’utiliser le même raccourci. Votre mémoire vous remerciera.

Cliquez sur le bouton + sur la ligne Show the tray menu pour ajouter un raccourci. Une pop-up s’ouvre :

Saisissez le raccourci qui vous intéresse : pour ma part je continue d’utiliser CTRL+ALT+Q. Une fois cette combinaison de touches renseignée, la pop-up se ferme et votre raccourci apparaît sur la ligne concernée.

Il ne vous reste plus qu’à appuyer sur le bouton Apply, puis Ok. Ensuite, amusez-vous à copier des éléments pour utiliser votre raccourci.

A présent, cliquez sur la proposition qui vous intéresse – ou utilisez les flèches du clavier – puis tapez sur entrée pour valider. CopyQ colle alors ce que vous avez sélectionné à l’endroit où se trouve le curseur de votre souris.

Articles Similaires

Comment sauvegarder vos sites, serveurs… sans exploser la facture énergétique

OhMyForm – Vos sondages sans GAFAM, écoconçus et installables localement

Scrcpy – Sauvez les données d’un smartphone à l’écran brisé… et recyclez-le