Logo des Enovateurs
Arrivé à destination ? Suivez le guide…

Arrivé à destination ? Suivez le guide…

Enfin, ça y est ! Vous êtes arrivés à destination, et vous avez survécu au voyage grâce à tous nos judicieux conseils. Bravo, vous avez bien mérité de vous détendre avec un verre, dans ce petit bar qui a l’air fort sympathique. Sauf qu’en fait, ce n’était qu’un attrape-touristes… à 7€ le jus d’orange.

trop cher

Ce qui nous arrive tous un jour ou l’autre… alors comment faire pour dénicher un petit restaurant typique, agréable, et à l’addition raisonnable ? Pas évident quand on n’est pas du coin. Soit vous avez la chance d’avoir des amis ou de la famille sur place, soit vous vous fiez à l’avis de parfaits inconnus.

Oui, on peut avoir des oursins dans les poches et se lécher les doigts jusqu’au coude

Ce ne sont pas les applications ou les sites internet dédiés qui manquent. Si vous avez accès au wifi sur place, c’est certainement une bonne solution. Bien sûr, les surprises existent, mais quand un établissement collectionne les étoiles et les commentaires positifs, généralement tout se passe bien.

La deuxième solution consiste à investir dans un guide de voyage : ce ne sont pas les références qui manquent. Ils se déclinent selon vos envies, et pour toute destination imaginable : par pays, par ville, le temps d’un week-end, avec des enfants, à vélo, éco-tourisme, handi-tourisme, lieux insolites, etc. A chacun son format et ses avantages ; de notre côté, nous avons un coup de coeur pour Lonely Planet. En particuliers pour les petits formats qui permettent de découvrir une ville en quelques jours.

L’avantage des guides, c’est qu’ils proposent toute une ribambelle de bonnes adresses en fonction des envies et du moment de la journée. Elles ont été testées et approuvées, et de notre côté il est rare que nous ayons été déçus. Seul bémol : entre deux éditions, il se peut que l’établissement qui vous intéresse ait fermé.

La City Card, meilleure amie du touriste

Quand on arrive dans une nouvelle ville, on a envie de tout découvrir. C’est un terrain de jeu inconnu parsemé de quartiers typiques, de points de vue imprenables, de musées impressionnants ! Sauf que tout ça – surprise – ça coûte cher, puisqu’il faut aussi prendre en compte les transports en commun.

La bonne nouvelle, c’est que la plupart des grandes villes proposent désormais des City Card pour les visiteurs de passage. Celles-ci permettent d’accéder aux lieux intéressants, gratuitement ou en bénéficiant d’une réduction. On peut les acheter en ligne, en fonction de la durée du séjour : 24h, 48h, 72h ou plus. Certaines villes incluent dans le pass l’accès illimité au réseau de transports en commun, mais ce n’est pas systématique. Pensez à consulter la liste des prestations comprises dans la carte, puis faites vos calculs ! En plus des musées, certaines villes proposent parfois des réductions dans des magasins, des visites guidées gratuites de la ville, la possibilité de faire un tour en bateau ou en bus. Et quand la City Card possède l’option coupe-file, le bonheur est complet.

VIP

Les tarifs sont très variables en fonction de la destination et des accès proposés. Un week-end à Montpellier (20€ pour 48h) vous coûtera moins cher qu’un week-end à Amsterdam (65€ pour 48h). Evidemment tout dépend de l’importance de la ville et du nombre d’activités disponibles.

Désespérément perdu ? Les applis qui remplacent le sens de l’orientation

Mince, c’était dans quelle rue qu’il fallait tourner, déjà ? Il est 20h50, le concert débute à 21h, vous êtes complètement perdu et en plus vous ne parlez pas un mot de la langue locale.

Perdu

C’est le moment de dégainer votre smartphone !

Des applications indispensables, et surtout qui fonctionnent hors connexion (le Graal du touriste) : les guides de voyage développés par Ulmon. Ceux-ci nous ont bien dépannés lors de nos séjours à l’étranger. Très pratique pour retrouver une adresse et la localiser sur une carte. Intéressant également pour consulter les endroits incontournables de votre destination.

Pensez également à télécharger une application de transport. Les régies locales des transports en commun développent de plus en plus leur propre application, ce qui est très utile pour calculer son itinéraire. La dernière que nous avons utilisée est celle de Barcelone, très simple d’utilisation et qui fonctionne également sans connexion à internet.

Sur ce, bonnes vacances à tous ! Et n’oubliez pas, restez zen 😉

Louise PASTOURET
Louise PASTOURET
Un numérique accessible à tout·es qui n'épuise pas les ressources de la planète : un enjeu d'avenir sur lequel nous pouvons agir dès à présent. Ma mission : trouver les initiatives responsables, éthiques et inclusives qui font bouger les choses dans le bon sens.

Commentaires

  • Catherine

    2016-7-12 18:15

    Coucou je trouves super sympa le concept du texte qui défiles sur le paysage bravo et tout le reste rien à dire perfetto;)

Ecrire un commentaire

Sobriété

Pour aller plus loin

Découvrez nos tutos !

Les Enovateurs

Rejoignez notre communauté de lecteurs

Retrouvez-nous aussi sur

linkedin