Accueil Bons plans Artothèque : empruntez gratuitement des œuvres contemporaines
Artothèque

Artothèque : empruntez gratuitement des œuvres contemporaines

par Louise PASTOURET
Publié : Mis à jour le

Vous aimeriez bien embellir votre salon, mais vous n’avez pas le budget pour faire appel à un décorateur d’intérieur ? Vous rêvez d’épater vos futurs beaux-parents lors de votre prochain déjeuner ? Votre patron vous a attribué un placard à balais, et vous n’avez qu’une envie : égayer ce bureau triste comme la mort ?

C’est le bon moment pour faire un tour à l’artothèque

 

Oeuvres d'art

 

Qu’est-ce qu’une artothèque ?

Il s’agit d’une structure ayant pour vocation d’acquérir des œuvres d’art contemporaines, et de les conserver dans de bonnes conditions. Mais surtout, la principale fonction d’une artothèque est de mettre ses œuvres à la disposition du grand public. Oui, vous avez bien lu : c’est comme si un musée prêtait ses tableaux aux visiteurs.

En plus, c’est gratuit. Parmi des milliers d’œuvres proposées, vous pouvez donc repartir avec vos coups de cœur et les accrocher chez vous ou sur votre lieu de travail. Parfait pour apporter une touche artistique à votre quotidien ! Photographies, peintures, sérigraphies, gravures, lithographies… vous avez l’embarras du choix. Sachez cependant que les artothèques ont pour objectif de promouvoir la création contemporaine ; amoureux de la peinture classique, passez votre chemin. Enfin, prenez quand même le temps de parcourir la collection avant de tourner les talons. Vous pourriez être agréablement surpris !

Vous l’aurez compris, l’objectif d’une artothèque est de faciliter l’accès de tous les publics à l’art. A ce titre, elle s’emploie également à organiser des expositions et/ou des événements variés.

 

Musée

 

Comment ça fonctionne ?

J’ai moi-même découvert l’existence des artothèques il y a quelques jours à peine, à l’occasion d’une série d’événements organisés à la médiathèque de ma commune. Bien que visiteuse régulière, je ne m’étais jamais aperçue qu’en plus d’emprunter des livres, j’avais aussi la possibilité de ramener des tableaux chez moi.

L’artothèque de ma ville propose d’emprunter jusqu’à cinq oeuvres, pour une durée de trois mois. De quoi renouveler la déco de tout l’appartement ! Sachez qu’un réseau existe au niveau national, sous la houlette de l’ADRA (association de Développement et de Recherche sur les Artothèques) : voici la liste des villes concernées. Prenez contact directement avec celle qui vous intéresse pour en savoir plus sur leur collection et sur les conditions de prêt des œuvres.

Faire venir l’art chez les personnes qui n’ont pas l’occasion d’aller au musée ? Une initiative culturelle intéressante et concrète. Qui sait, ça pourrait même susciter des vocations. De leur côté, les artistes contemporains bénéficient également d’une visibilité accrue grâce aux artothèques.

Sur ce, je vous laisse, j’ai repéré quelques œuvres qui valent le détour…

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.