Accueil Tuto Astuces de Dev Web n°4 : Git, CVS, Mercurial, Perforce avec PHPStorm
Astuces de développeur Web – n°4 : Utilisation de Git, CVS, Mercurial, Perforce avec PHPStorm - Partie 1

Astuces de Dev Web n°4 : Git, CVS, Mercurial, Perforce avec PHPStorm

par Jérémy PASTOURET

On continue la série des astuces de développeur. Au programme ? L’intégration de Git, CVS, Mercurial, Perforce dans notre IDE favori : PHPStorm. Si vous ne connaissez pas PHPStorm, je vous conseille de lire cet article d’abord:

Astuces de développeur Web – n°1 : PHPStorm

Vous connaissez PhpStorm ? Vous trouvez que faire des commandes Git, CVS, Mercurial, Perforce en console, ce n’est plus très fun ? Alors vous êtes sur le bon article.

Prenons un projet web classique, avec un index contenant un title simple (comme présenté ci-dessous) :

Projet de base

On doit maintenant initialiser notre projet Git. Pour ce faire, on clique sur VCS, présent sur le menu en haut. Puis sur Enable Version Control Integration… comme sur la capture d’écran :

Enable Version Control IntegrationPar la suite, PHPStorm nous propose de choisir notre système de versionning. Pour ce tuto, on sélectionne Git.

Enable Version Control GitBien entendu, on valide après avoir sélectionné notre système de versionning. PHPStorm va ensuite changer la couleur des fichier qui vont être commités, et de ceux qui ne le seront pas. PHPStorm spécifie alors en bas de la fenêtre qu’il a bien créé le Git :

Created Git PHPStormEn cliquant sur une page de votre projet, la fenêtre ci-dessous risque d’apparaître.

Add vcs Fite to GitJe vous conseille vivement de cliquer sur No afin d’éviter de pourrir vos versionnings avec des fichiers de configuration provenant de PHPStorm. J’ai rajouté dans mon fichier index.html la phrase « Local History » pour vous montrer que PHPStorm intègre un historique local. Pour cela, on se rend dans le menu puis VCS, ensuite Local History, et pour finir Show History. Voici le rendu sur la capture d’écran ci-dessous :

Show History GitVous allez voir, c’est bien pratique ! Bien entendu, je ne vous ai pas fait un jeu de données énorme, mais quand vous travaillerez sur un projet conséquent vous verrez que le retour en arrière est bien utile. En cliquant sur Show History, la fenêtre suivante apparaît :

History Git PHPStormIci, j’ai rajouté le mot History. Ainsi, en cliquant sur la double flèche au centre je peux revenir en arrière sur un élément précis. Sur la partie gauche figure la liste des modifications horodatées. En effectuant un clic droit dessus, on peut faire un Revert pour revenir à l’état d’un instant donné.

Passons au Commit Git

Au lieu d’effectuer un Git console traditionnel, nous allons utiliser soit le raccourci CTRL+K, soit le menu avec VCS -> Commit Changes… comme affiché dans la capture d’écran :

Commit Changes Git PHPStormSi on a bien refusé d’inclure le fichier .vcs, on obtient cette fenêtre :

Git Commit

Ensuite, on écrit un message à notre commit. C’est le champ du milieu, intitulé Commit Message. De mon côté, j’ai écrit « My first commit ». Voici le résultat :

git commit messageIl ne reste plus qu’a cliquer sur Commit en bas de la fenêtre, et notre commit local sera exécuté.

My First CommitMaintenant, vous devez vous demander comment faire un push. Soit vous utilisez le raccourci CTRL + SHIFT + K, soit vous allez dans VCS -> Git -> Push comme ci-dessous :

git push avec PHPStormOn obtient cette fenêtre nous indiquant qu’il faut définir un remote. En effet, nous n’avons pas encore spécifié de repository, c’est-à-dire le lien de destination pour envoyer les fichiers de code de type Git.

git push repository PHPStorm

Pour le tuto, j’ai crée un projet sur le site BitBucket qui permet d’avoir des projets privés et gratuits (dans la limite de 5 utilisateurs). Quand vous cliquez sur Define remote, vous obtenez cette petite fenêtre que j’ai déjà rempli :

Define remote Git PHPStormC’est un ancien compte BitBucket, donc ne tenez pas compte du reste de l’url. Ici, PHPStorm vous demande le nom de votre repository. Dans Name, mettez ce qu’il vous plait ; et dans url, faites attention à bien prendre l’URL donnée par BitBucket dans votre projet. Ensuite, vous devez cliquer sur OK. Pour que BitBocket puisse vérifier que vous êtes le bon propriétaire du projet, vous devez lui donner votre clé publique id_rsa. Si vous ne savez pas ce qu’est une clé rsa, j’écrirai un article sur le sujet. D’ici-là vous pouvez continuer à lire cet article-ci.

Après avoir fourni votre clé de sécurité à BitBucket, vous pouvez cliquer sur OK. Une nouvelle fenêtre s’ouvre alors :

SSH Key PassphrasePour faire simple, PHPStorm a besoin que vous déverrouilliez votre clé SSH avec votre passphrase afin de valider votre identité auprès de BitBucket. Si vous utilisez GitHub, vous verrez cette fenêtre à la place :

GitHub AuthentificationEt dans ce cas, pas besoin de clé SSH, juste de vos informations d’identification. Une fois authentifié auprès de votre service de versionning, revenez à la page précédente :

Define remote GitEnfin, la dernière étape consiste à faire le push et vous avez terminé le circuit. Pour faire un pull, rendez-vous dans le même menu VCS -> Git -> Pull, tout simplement.

Nous sommes maintenant arrivés à la fin de la première partie consacrée à Git. Dans un second temps, nous aborderons la partie avancée de Git sous PHPStorm. Au menu : l’historique de Git, les branches, les fusions de branches, comment ignorer certains fichiers et plein d’autres choses. En attendant, je vous conseille de lire aussi nos précédents articles sur PHPStorm :

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.