Accueil Technologies Brussels And Me – des selfies panoramiques

Brussels And Me – des selfies panoramiques

par Jérémy PASTOURET
Publié : Mis à jour le

Je continue mon petit tour sur Bruxelles, si vous n’avez pas lu l’article précédent, je vous le conseille vivement. Voici le lien parce que je suis sympa :

L'Atomium L’ Atomium, un incontournable à Bruxelles

Petit synopsis : Un atome de fer grossi 165 milliards de fois, un panorama impressionnant et des expositions originales : vous êtes à Bruxelles, passez visiter l’Atomium !

 

 

Dans cet article, je vais vous parler d’une « nouvelle technologie ». Je n’ai malheureusement pas eu l’occasion de la tester sur place à Bruxelles, puisqu’elle a été proposée au grand public uniquement au mois d’août. Mais j’en ai entendu parler une fois rentré en France. J’ai nommé le…

Panoramic Selfie

Je vous propose une petite vidéo pour vous montrer en quoi ça consiste.

Vous en avez pensé quoi ? Il y a de l’idée, non ? Alors, comment ça se passe ? Je vous l’explique tout de suite.

Concept

Vous vous placez à l’un des deux endroits équipé dans Bruxelles. A l’heure ou j’écris l’article, les point sur la Grande Place et à l’Atomium ne s’y trouvent plus, car ce dispositif était disponible uniquement pendant une courte période : du 8 au 28 août entre 10h et 18h (c’est précis tout ça).

Donc je reprends, vous vous placez à l’endroit signalé par l’entreprise qui gère les selfies panoramiques, vous installez l’application sur votre smartphone (Android ou iOS). Ensuite, vous prenez la photo et l’application se connecte à l’appareil photo de pro (qui dispose d’un objectif énorme) situé sur un des toits pour la Grande Place, ou au sol près de l’Atomium. Ces appareils vont vous prendre en photo en dézoomant progressivement, puis créent une vidéo pour vous l’envoyer par la suite.

La start-up qui a crée ce service

Panora.me est la start-up bruxelloise à l’origine de ce système. Sachez que le budget alloué à cette initiative pour le mois d’août s’élève à 65.000 euros. Après l’avoir fait tester par la ville, l’entreprise envisage de déployer cette nouvelle façon de prendre des selfies plus largement à Bruxelles.

Le fondateur de la start-up espère maintenant la développer à Barcelone, Lisbonne, Hong Kong…

Pourquoi ça intéresse la ville ?

Pour la ville, ce procédé permet de relancer l’attractivité touristique de Bruxelles. Notamment à la suite des attentats qui ont frappé la capitale belge, et dont on avait plutôt gardé en tête ces images de blindés sur la Grande Place. Pour les bruxellois, c’est en effet une année difficile depuis le lockdown et les attentats, qui ont eu pour conséquence une diminution du nombre de visiteurs. Et c’est bien dommage, parce que cette ville vaut vraiment le détour !

Conclusion

A l’avenir, la capitale belge compte proposer des bornes permanentes, placées à des endroits stratégiques pour inciter davantage de touristes à venir. L’utilisation de ce service est entièrement gratuite. Le principal avantage pour la ville, c’est d’être présente sur les réseaux sociaux et de crée de l’interactivité avec des visiteurs potentiels dans le monde entier.

Cependant, deux points négatifs restent à signaler. Tout d’abord, pour pouvoir utiliser ce service il vous faut un réseau 4G ou Wifi… et c’est toujours plus compliqué quand on se déplace à l’étranger. La ville devra rajouter une borne Wifi à proximité pour que tout le monde puissent vraiment prendre des selfies panoramiques. Pour le moment des employés étaient présents pour accompagner les touristes, voire leur proposer un téléphone. Le second bémol selon moi : la vidéo qui dézoome, on voit toujours le téléphone qu’on tient au dessus de notre tête. Il faudrait peut-être attendre quelques secondes, le temps d’abaisser le téléphone pour qu’il ne soit plus dans le champ.

J’espère que vous aurez l’occasion de tester prochainement ce service. A vos selfies ! Et restez prudents ;).

Scary Selfies

Prochaine étape de notre séjour à Bruxelles : l’exposition Harry Potter ! Comme ça vous saurez si ça vaut vraiment le coup ^^

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.