Accueil Cinéma Claude Lorius, explorateur du réchauffement climatique

Claude Lorius, explorateur du réchauffement climatique

par Louise PASTOURET
Publié : Mis à jour le

Avec cette vague de froid qui déferle sur la France, je vous propose de rester dans le thème en parlant d’un film que nous avons découvert récemment : La Glace et le Ciel, de Luc Jacquet (à qui l’on doit également La Marche de l’empereur). Il retrace le travail d’un chercheur, Claude Lorius, qui a passé des années en Antarctique pour étudier les glaciers. Pour une immersion complète, éteignez vos chauffages 😉

Ce documentaire retrace le parcours hors du commun de Claude Lorius, grâce aux images d’archives correspondant à chacune de ses expéditions en Antarctique. Entre 1957 et 1985, l’explorateur effectue pas moins de 22 missions de recherche dans le grand sud. Le film de Luc Jacquet permet de découvrir des images incroyables, tournées par ceux qui ont pris part à ces voyages de l’extrême.

Ce qui est fascinant dans ce film, c’est de découvrir l’histoire d’un homme dont la vie est transformée par sa rencontre avec une terre sauvage, hostile, et encore inexplorée. Un vrai coup de foudre, à l’âge de 23 ans seulement. Et aussi une authentique passion pour la recherche, le désir de creuser toujours plus loin pour obtenir des réponses sur l’histoire de notre planète.

De la passion, il en faut pour braver les conditions climatiques extrêmes : des vents déchaînés, et des températures avoisinant les -50°. Il en faut du courage et de la volonté, pour supporter le froid, l’inconfort, la promiscuité avec les autres membres de l’expédition, et la fatigue qui s’accumule. Dans ces conditions, la recherche est un véritable sacerdoce.

La vérité figée dans les glaces

C’est Claude Lorius qui, le premier, découvre que la glace emmagasine au fil des millénaires des informations cruciales. Comme un gigantesque disque dur, les glaciers gardent en mémoire les températures année après année. En effet, les flocons qui s’accumulent à chaque chute de neige piègent avec eux des bulles d’air. En étudiant la quantité de CO2 présente en fonction des époques, il est possible d’établir une carte des variations de température au fil des siècles.

Pendant le film, on assiste à l’élaboration d’outils de forage de plus en plus perfectionnés, pour creuser de plus en plus loin et décrypter des informations vieilles de plusieurs milliers d’années.

Et là, c’est le drame : depuis une centaine d’années, la concentration de CO2 dans l’atmosphère explose. Ce gaz carbonique est émis par l’homme et ses industries, en quantités jamais vues auparavant. Ce qui fait varier les températures. L’ampleur du réchauffement climatique vient d’être révélée au grand jour, ainsi que la responsabilité des hommes. Les glaciers fondent, le niveau des mers augmente, des territoires entiers sont amenés à disparaître.

Le réchauffement climatique est là. Et maintenant ?

Claude Lorius est désormais un scientifique reconnu, auréolé de récompenses prestigieuses. Mais il ne cache pas son désarroi. Certains refusent encore d’accorder du crédit à ses recherches, pourtant validées par ses collègues. Sûrement parce que cela va à l’encontre de quelques groupes intérêts, et que de grosses sommes d’argent sont en jeu.

Avec l’arrivée d’un climatosceptique à la présidence des Etats-Unis, l’avenir semble plutôt sombre dans ce domaine crucial. Alors regardez ce film, formez votre propre jugement, et parlez-en autour de vous ! Il est maintenant disponible en DVD, suivez le lien Amazon. Et bien sûr, n’oubliez pas votre écharpe 😉

Photo : Jeremy Ricketts

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.