Accueil Evénements C/O Berlin : incontournable pour les amateurs de photo
C/O Berlin

C/O Berlin : incontournable pour les amateurs de photo

par Louise PASTOURET
Publié : Mis à jour le

Après une petite semaine d’absence, Jérémy et moi sommes de retour en France. Nous avons passé 7 jours à visiter la ville de Berlin, et nous avons donc pas mal de choses à vous raconter ! Nos articles ne respecteront pas forcément l’ordre chronologique de nos découvertes sur place. D’ailleurs nous avons visité le C/O Berlin lors de notre dernière journée dans la capitale allemande.

Vue C/O Berlin

 

L’Amerika Haus

Cette adresse renommée dans le domaine de la photographie se trouve dans le quartier à la fois chic et touristique de Kurfürstendamm, ou « Ku’damm » pour faire plus simple. Entre le fameux zoo de Berlin, l’Eglise du Souvenir et les nombreuses boutiques de prêt-à-porter, on tombe facilement sur ce centre d’exposition de photographies. En effet, il est situé dans un bâtiment appelé « Amerika Haus», à quelques mètres de la station de S-Bahn (l’équivalent berlinois du RER) Zoologischer Garten. Cet immeuble plus large que haut a longtemps ouvert ses portes à un public désireux de découvrir la culture américaine. Dans un pays où l’image des américains fut pas mal amochée par la propagande du 3e Reich, puis par l’URSS pendant les années de guerre froide, ce lieu fut parfois le théâtre d’incidents. D’ailleurs, le bâtiment a été délaissé par les USA en 2006.

Ce n’est qu’en 2014, après de conséquents travaux de rénovation, que le C/O Berlin investit les lieux. Créé en 2000 par un photographe, un designer et un architecte, cette institution indépendante propose régulièrement de nouvelles expositions de photographies. De grands noms de la photo ont ainsi été mis en lumière, et depuis 17 ans le succès de la fondation ne se dément pas. On y trouve également une librairie, ainsi qu’un café. Par ailleurs, le C/O Berlin organise également des ateliers de découverte sur plusieurs jours, pour les jeunes comme pour les adultes. Ceux-ci peuvent s’essayer aux arts visuels : photographie, film et design.

Expositions C/O Berlin

Les expositions au C/O Berlin

Nous avons eu la chance de visiter le C/O Berlin au moment où la fondation présentait les travaux de William Klein et Harf Zimmermann. Ces deux photographes nous étaient inconnus jusqu’à présent, et nous sommes ravis d’avoir découvert leurs images.

William Klein

William Klein est né à New York et a émigré à Paris à la fin des années 40. Il s’intéresse alors à la peinture abstraite, puis aux films et à la photographie. Photographe de mode pour Vogue jusqu’en 1965, il se rend ensuite à New York, Rome, Moscou, Tokyo et bien sûr Paris. L’exposition qui lui est consacrée permet de découvrir ces destinations au travers de portraits en noir et blanc. Des clichés pris dans la rue, dans la foule, montrant des inconnus pressés, heureux ou blasés. Provocateurs ou discrets, ils scandent des slogans ou profitent d’un moment en famille. Ces images prises sur le vif et désormais figées nous font voyager dans l’espace et dans le temps avec beaucoup d’esthétisme.

Harf Zimmermann

Harf Zimmermann, quant à lui, est né en Allemagne dans la ville de Dresde. Il travaille à Berlin en tant que photographe indépendant. L’exposition qui lui est consacrée présente une série de photographies prises à Berlin-Est à la fin des années 80. On peut y voir les propriétaires de petits commerces de proximité, debout devant leur façade avec leurs employés. Cordonniers, coiffeurs, fleuristes… ils posent un peu raides, affublés d’une blouse. Le photographe immortalise également les habitants du quartier : un couple qui vient de se marier, des enfants pour leur premier jour d’école. Et puis des familles, en couleur cette fois, dans leurs appartements qui se ressemblent tous. Ces images, qui ne sont pourtant pas si anciennes, nous plongent dans un univers résolument vieillot. Elles documentent un monde qui semble avoir disparu.

Infos pratiques

Le C/O Berlin est ouvert tous les jours de 11h à 20h. Comptez 10 € l’entrée pour un adulte ; c’est gratuit si vous avez moins de 18 ans. Avec la Berlin City Card, nous avons pu bénéficier d’une remise de 2€50. Au sous-sol, on trouve des toilettes hyper propres comme partout à Berlin, et gratuites (pour une fois). Et aussi des casiers, bien pratiques pour poser les vestes et le sac à dos le temps de la visite.

La surprise, c’est ce vieux photomaton américain toujours en service depuis les années 50. Parfait pour s’offrir un petit souvenir, et complètement dans le thème 🙂

Si vous êtes de passage à Berlin, j’espère que vous aurez l’occasion de visiter ce lieu sympathique. Il vaut vraiment le détour, même s’il sort du parcours touristique traditionnel !

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.