Accueil Développement durable Développement durable – par où commencer quand on n’y connaît rien ?
Développement durable - Par où commencer

Développement durable – par où commencer quand on n’y connaît rien ?

par Louise PASTOURET

Quand on commence à s’intéresser au développement durable, on ne sait pas toujours bien par où débuter. Car cette notion recouvre de nombreux domaines. La protection de la nature bien sûr, mais aussi l’alimentation, l’énergie, les transports, etc.

Par exemple, on peut choisir de : (liste non exhaustive)

  • se mobiliser pour le recyclage des déchets.
  • acheter des biens d’occasion, et donner / revendre ce qui ne nous sert plus.
  • demander un permis de végétaliser et installer des jardinières dans sa rue.
  • remiser sa voiture au garage et faire ses trajets en vélo.
  • prendre l’habitude de se rendre dans un fab lab / un repair café.
  • participer à une opération de nettoyage dans son quartier.
  • réapprendre à manger des produits de saison.

Alors voici quelques pistes pour faire vos premiers pas sur le vaste chemin du développement durable !

Le développement durable sur Internet

Internet est évidemment un bon outil lorsqu’on se demande comment modifier sa manière de vivre au quotidien. Les articles et vidéos fleurissent sur la Toile : comment fabriquer soi-même ses produits ménagers écologiques, réaliser des bombes de graines, réparer son vélo, etc.

Il existe également des sites consacrés au développement durable (on peut citer Reporterre) et à l’information positive (par exemple Positivr). Voilà de quoi remettre les choses dans leur contexte. Et prendre un peu de recul par rapport aux informations déprimantes qui tournent en boucle sur nos écrans de télévision.

Le développement durable dans les livres

Rien de tel qu’un petit tour dans votre médiathèque de quartier ! Il est facile d’y glaner des informations intéressantes parmi les ouvrages mis à disposition du public. Habitant dans une commune consciente des enjeux du développement durable, j’ai eu la chance de trouver régulièrement toutes sortes de livres consacrés à ces sujets.

Notez que certaines maisons d’édition spécialisées proposent des livres qui permettent de creuser les thèmes qui vous intéressent. Par exemple Terre Vivante, qui propose notamment des livres et magazines consacrés au jardinage écologique et à la cuisine saine. Ou encore la maison d’édition parisienne Rue de l’Echiquier, qui offre un catalogue d’ouvrages dédiés au développement durable au sens large. Les formats sont variés : essais, romans, bande-dessinées et même livres pour enfants.

Les associations qui s’engagent

C’est toujours plus facile d’adopter de nouvelles habitudes quand on rencontre des personnes engagées et prêtes à partager leur savoir. Les plus motivés peuvent donc s’inscrire à l’année dans l’association de leur choix. Ce ne sont pas les possibilités qui manquent pour agir, même en ville.

Mais si vous hésitez, il existe dans certaines villes des regroupements d’associations qui s’engagent pour le développement durable. A certains endroits, on peut ainsi se rendre dans une Maison de l’Environnement (par exemple à Lyon, Nice, Dunkerque, Angers, ou encore en banlieue parisienne…). Au menu : expositions, conférences, sorties découvertes, ateliers pour petits et grands. La plupart du temps, ces activités sont gratuites (ou presque).

A noter : ces dernières années, certaines mairies se mobilisent de plus en plus, et ce sur l’ensemble du territoire. Elles organisent ainsi sur leur commune des événements en lien avec le développement durable. C’est souvent l’occasion de rencontrer des associations et d’autres acteurs locaux qui s’engagent pour sensibiliser les citoyens. A vous de prêter attention à l’agenda de votre ville…

Voilà donc de quoi commencer 😉 si vous avez des suggestions pour compléter cet article, les commentaires sont à vous ! Par exemple, LE livre ou LA rencontre qui a servi de déclic pour vous…

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.