Accueil Technologies Mes données Google (2.2) : mon activité – Android – Recherche – YouTube
Mes données Google (2.2) : mon activité – Android - Recherche - Youtube

Mes données Google (2.2) : mon activité – Android – Recherche – YouTube

par Jérémy PASTOURET

On continue notre analyse dans les profondeurs de nos données Google. Si vous nous rejoignez maintenant, voici mon précédent article :

Mes données Google (2.1) : mon activité – voix et audio

 

Je vous propose de continuer à fouiner dans notre activité. Aujourd’hui nous allons découvrir les données recueillies par Android, notre ami tout mignon, ainsi que le numéro 1 du divertissement : Youtube. Pour finir, on s’intéressera à Monsieur Je-Sais-Tout : Google Search.

 

Mon activité Android

Pour décortiquer ces données, je me rends dans le dossier Google Data > Global > Takeout > Mon activité > Android.

 

Mon activité Android

 

Ce fichier pèse à lui seul 31.6Mb, ce qui est énorme quand on découvre qu’il ne s’agit que de textes. Soyez patient si vous ouvrez le votre… votre navigateur Web souffre un peu pour y accéder.

 

Le contenu de mon activité Android

 

Surprise, Google stocke toutes les actions que vous effectuez sur votre smartphone. Maintenant, vous comprenez pourquoi sa batterie se vide si rapidement…

 

Archive de mes données Android

 

En déroulant cette merveilleuse page jusqu’en bas, je suis tombé sur des actions qui remontent à janvier 2015. Soit 3 ans et 7 mois de données que Google possède sur moi. Vous allez me dire : « Mais à quoi ça peut bien leur servir ? ». C’est toujours la même réponse : vendre des données nous concernant au plus offrant et réaliser des statistiques pour calculer (par exemple) sur quelles applications nous passons le plus de temps. Ou déterminer ce que nous faisions tel jour, à tel heure.

 

Mon activité Recherche

Pour voir ces données, je me rends dans le dossier Google Data > Global > Takeout > Mon activité > Recherche.

 

Mon activité de Recherche Google

 

Mon fichier pèse 70.6 Mo, ce qui est plutôt lourd pour mon cher navigateur web.

 

Détail de mon activité de Recherche Google

 

On y retrouve les notifications du Google Assistant. Notifications que j’ai reçues et a priori ignorées. J’y retrouve aussi la liste des recherches que j’ai effectuées sur le célèbre moteur de recherche Google. Tout y est stocké, l’intégralité de mes recherches avec la date et l’heure correspondantes. Ainsi que les pages que j’ai consultées… et parfois ma position GPS lorsque j’ai effectué ma recherche.

 

Mes Recherches Googles Page + Localisation

 

Et quand je file tout en bas de mon fichier, je retrouve des données qui datent de 2011.

 

Début du tracking Google Recherche

 

En tout cas, c’est inquiétant. Les données sont-elles supprimées au fur et à mesure ? Ou ont-ils commencé à conserver toutes ces informations à partir de cette année-là ?

 

Mon activité Youtube

Pour conclure, je vous propose de jeter un œil sur les données que Youtube possède sur moi.

Pour voir ces données, je me rends dans le dossier Google Data > Global > Takeout > Mon activité > YouTube.

 

Mon activité YouTube

Celui-ci est plus léger, 16.8Mo ; le navigateur Web gère mieux. Je pense que vous avez compris le principe… et que vous n’êtes malheureusement plus surpris de ce que je vais trouver. Maintenant, analysons ce contenu.

 

Mes actions dans Youtube

 

On retrouve la liste des vidéos que j’ai consultées sur Youtube ainsi que le nom de la chaîne Youtube sur laquelle j’ai vu la vidéo. On connaît la date et l’heure du visionnage. Et quand je parcours le fichier pour atteindre es données les plus anciennes, j’arrive à ça :

 

Début de mes activités Youtube

 

Youtube remonte à 2012, ça fait pas mal de temps aussi.

J’espère que ce nouvelle article a davantage ouvert vos yeux sur les protocoles de Google, et de ses services divers et variés. Au vu de la montagne de données à traiter, il me reste de nombreux articles à écrire sur le sujet… à bientôt pour la suite !

 

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.