Accueil News Informatique Google IO 2016

Google IO 2016

par Jérémy PASTOURET
Publié : Mis à jour le

Il y a une semaine de cela (du 18 au 20 mai) Google a donné sa messe annuelle, le « Google IO », pour annoncer ses nouvelles fonctionnalités et produits. Cette conférence est principalement tournée vers les développeurs mais j’ai rédigé cet article pour tout le monde : ceux qui connaissent le monde de l’informatique, les développeurs et les non-initiés (enfin j’ai essayé). J’ai fait une petite synthèse des nouveautés, séparées par des titres afin de pouvoir sauter les parties qui ne vous intéressent pas.

Portage application Android sur Chrome OS

Je trouve cette annonce très intéressante de la part de Google ; vous allez me dire mais qu’est-ce que Chrome OS ? Commençons donc par le début, pour faire simple c’est un système d’exploitation comme Windows ou Mac sauf que celui-ci marche surtout sur des PC avec une configuration de bas niveau, permettant d’acheter des ordinateurs à bas prix ou de donner un coup de neuf à vos vieux PC.

Petit exemple :

Chromebook

Le problème avec ce système est qu’il est simple, il y a trop peu d’applications. En effet, les développeurs ne s’amusent pas à développer pour Chrome OS : développer pour ce système revient à faire une extension pour le navigateur Google Chrome, devenu très connu maintenant, mais qui n’est pas intéressant pour les développeurs.

Google s’est probablement dit : « on a beaucoup d’applications sur Android, pourquoi ne pas les proposer sur Chrome OS ? Ce qui donnera un coup de pouce en terme de contenu à cet OS » (operating system -> système d’exploitation).

Honnêtement, j’ai hâte de voir ce que ça donne. Mais je sais ce que vous vous dites « ça ne me servira à rien, je n’ai pas de Chrome OS. ».
Or il se trouve que la semaine dernière j’ai offert un Chrome OS à ma grand-mère ; je lui ai paramétré et j’ai été agréablement surpris par la simplicité et la rapidité du produit.
De plus, on peut retrouver ce système en accès libre (http://www.chromium.org/chromium-os), merci l’open source ! Donc vous pouvez l’installer sur un vieux PC, et profiter d’un ordinateur rapide et de nouveau utile pour faire principalement du Web et bientôt utiliser des applications Android.
Je pense que je l’installerai prochainement sur un de mes PC qui souffre d’une lenteur principalement due à son âge avancé.
Je ferai un article sur le sujet pour vous donner quelques impressions et visuels, ne vous inquiétez pas.

Instant App

Instant app

Le principe est simple : pouvoir utiliser une application du Play Store sans devoir l’installer. Je pense que ça va être très sympa à utiliser surtout pour tester de nouvelles applications, sans s’embêter à installer puis désinstaller en fonction de la qualité, de l’utilité de celle-ci et de la place disponible sur smartphone/tablette.
En tout cas je suis pressé d’essayer, ne vous inquiétez pas je ferai aussi un retour sur le blog pour vous décrire la manière dont ça fonctionne.

Android Wear 2.0

Android Wear 2.0

J’ai aussi pu voir que Google allait mettre à jour le système d’Android Wear, présent sur nos montres connectés : c’est le système d’exploitation qui permet de gérer la montre. Je m’intéresse beaucoup à Android Wear car j’ai une Moto 360 au poignet et j’aimerais dans un futur proche développer mon application de bus sur cet objet. Une des nouveautés sympas réside dans la gestion de l’application de musique Spotify qui nous permet de courir librement en changeant rapidement nos musiques favorites ; et si j’ai bien compris Spotify nous fera découvrir d’autres musiques en se basant sur les battements de notre cœur.

Google Allo

Google Allo – une messagerie intelligente

La société américaine nous a présenté une nouvelle application de messagerie instantanée qui analyse les messages envoyés et vous propose des réponses appropriées grâce à l’intelligence artificielle intégrée qui apprend au fil de vos conversations, pour finir par parler comme vous. A l’annonce de cette application, Edward Snowden a tweeté un message déconseillant les personnes de l’installer car pour lui la décision de Google de désactiver par défaut le système de chiffrement de bout en bout est un danger, et la rend risquée.

Android N

Android N comme Nougât ?

Comme chaque année, Google sort une nouvelle version d’Android avec un nom plutôt sympa, on a eu Cupcake, Donut, Eclair, Froyo… mais aujourd’hui, la société nous propose de trouver ou choisir le nouveau nom de cette version d’Android. Voici le lien : https://www.android.com/versions/name-n/ si vous avez des idées lumineuses.

Google Home

Google Home

Un nouvel objet connecté va sortir : Google Home, qui ressemble beaucoup à Amazon Echo. L’utilité de cet objet est de pouvoir contrôler sa maison avec la voix, de poser des questions à Google, d’envoyer de la musique et probablement d’interagir avec d’autres objets connectés.

Daydream

C’est la nouvelle plateforme de réalité virtuelle conçue pour tout le monde. En effet, Google a conclu un partenariat avec les acteurs de moteur 3D (Unity et Unreal Engine) et certains constructeurs de smartphones, pour certifier les smartphones en fonction de leur puissance, de la qualité de l’écran et des capteurs inclus. Google va aussi construire son casque Daydream mais ne l’a pas présenté pour le moment. Cependant, il sera confortable, léger et pratique d’après leurs dires ; ça m’a fait penser à la Cardboard que j’ai reçu il y a quelque mois de cela et dont je vous parlerai prochainement. Le problème avec la réalité virtuelle c’est qu’il faut une bonne configuration matérielle ainsi que le périphérique approprié pour voir à 360°. C’est la raison pour laquelle l’Oculus Rift coûte cher (le périphérique est à 599$ avec un PC possédant une très bonne carte graphique).

Google en a profité pour montrer la nouvelle interface dédiée à la réalité virtuelle, plus jolie et plus soignée que celle de la Cardboard dans lequel nous sommes transportés au beau milieu d’une forêt.

Conclusion

Cet événement fut très fructueux en termes d’informations, on peut constater que l’univers des objets connectés et de la réalité virtuelle fait partie des domaines du moment. Google ne laisse rien de côté pour autant en mettant à jour ses systèmes d’exploitation (Android, Chrome OS et Android  Wear).

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.