Accueil Tuto Installation gratuite de Matomo (ex-Piwik) pour devenir RGPD-compliant
Installation gratuite - Matomo

Installation gratuite de Matomo (ex-Piwik) pour devenir RGPD-compliant

par Jérémy PASTOURET

Avant de rentrer dans le vif du sujet, je vous propose de lire mon précédent article. J’y explique pourquoi nous avons délaissé Google Analytics au profit d’une solution Open Source nommée Matomo, qui respecte la vie privée des internautes.

Adieu Google Analytics : passez à Matomo (ex-Piwik) & devenez « RGPD-compliant »

 

Téléchargement de Matomo

Pour démarrer, vous devez télécharger l’archive contenant le code source de Matomo. Rendez-vous à cette adresse.

Téléchargement de Matomo

 

Transférer Matomo sur votre serveur Web

Connectez-vous en FTP/sFTP sur votre serveur Web et créez un répertoire matomo. Ensuite, vous devez transférer tous les fichiers présents dans l’archive piwik/piwik dans le dossier matomo nouvellement créé.

Liste des fichiers Piwik

 

Vous devriez obtenir la même arborescence que moi. Pas mal l’open source, non ? Tout ce code développé pour un usage gratuit, ça nous facilite la vie.

 

Installer/paramétrer Matomo

Dès que le transfert est terminé, ouvrez votre navigateur et tapez l’adresse de votre serveur web suivi du nom du dossier matomo. Vous devriez obtenir la même fenêtre que moi :

Démarrage de l'instalation de Matomo

 

Matomo a créé un bel assistant qui facilite nos démarches. Celui-ci commence par vous souhaiter la bienvenue sur Matomo. Cliquez sur Suivant : Matomo réalise alors un petit audit de votre serveur Web, afin de s’assurer que la configuration de base est assurée.

 

Vérification du système

S’il y a un souci, vous devrez le corriger : soit en rajoutant d’autres extensions, soit en mettant à jour PHP. Il y a de multiples possibilités mais rassurez-vous, tout est bien expliqué.

Matomo Vérification du système

 

N’oubliez pas de désactiver votre bloqueur de pop-ups sur site. Apparemment, Matomo a besoin de vous afficher certaines informations sous forme de pop-ups. Dès que vous avez apporté les modifications nécessaires sur votre serveur, vous pouvez passer à l’étape suivante.

 

Installation de la base de données

Tout comme pour WordPress, vous devez avoir une base de données. Au préalable, je vous conseille de vous rendre sur votre serveur de base de données et de créer un utilisateur spécifique pour Matomo, ainsi qu’un nom de base de données.

Après avoir effectué cette opération, vous pouvez revenir sur Matomo et saisir les bonnes valeurs dans les champs associés.

Installation de la base de données Matomo

 

Examinons ces champs un par un :

  • Serveur de base de données : l’adresse IP ou adresse web du serveur de base de données.
  • Compte utilisateur : le nom du compte que vous avez créé en base de données.
  • Mot de passe : le mot de passe de l’utilisateur en base de données.
  • Nom de la base : le nom de la base de données que vous avez créée.
  • Préfixe des tables : je vous conseille de laisser matomo_ car c’est plus simple pour s’y retrouver. Ainsi toutes les tables utilisées par Matomo commenceront par matomo_.
  • Adaptateur : le moteur de base de données que vous utilisez. Si votre moteur est du type MYSQL, vous devez sélectionner PDO\MYSQL. Si c’est POSTGRES, vous devez sélectionner PDO\POSTGRES, etc.

Dès que vous avez tout saisi, vous pouvez cliquer sur Suivant. Matomo tente de se connecter à la base de données. S’il n’y parvient pas, il vous le signale. A vous de modifier les paramètres. Si tout se passe bien, Matomo crée les tables avec les données dont il a besoin.

 

Création des tables

Matomo création des tables

 

Si tout s’est bien déroulé, vous voyez désormais la même chose que sur l’image ci-dessus. Nous en sommes à 43% de l’installation, quasiment la moitié du processus. Passons maintenant à la création du « super utilisateur », qui aura la possibilité de créer des comptes et d’ajouter des sites à suivre.

 

Super utilisateur

Super utilisateur Matomo

 

Comme pour toute application web qui fait du monitoring, nous avons besoin d’un compte administrateur. Vous devez donc saisir un login, un mot de passe (assez sécurisé) ainsi qu’une adresse mail. Je vous laisse faire vos choix pour la partie informations en bas. Dès que vous avez saisi toutes les informations, cliquez sur Suivant.

 

Paramétrer un site

Paramétrer un site sur Matomo

 

Maintenant que nous avons fini l’installation de base de Matomo, nous allons pouvoir enregistrer le premier site que nous allons suivre. Pour cela, tapez le nom de votre site puis l’adresse web pour y accéder. Ajoutez également le nom de votre ville afin d’avoir le bon fuseau horaire lorsque vous regarderez l’activité sur votre site web. Vous devez également spécifier s’il s’agit d’un site e-commerce ou non. En effet, Matomo affiche d’autres informations sympathiques dans le cas d’une boutique en ligne. Si vous souhaitez enregistrer d’autres sites,vous pourrez le faire ultérieurement. Je vous montrerai la manipulation. L’idée ici, c’est d’en saisir au moins un. Dès que vous avez tout rempli, vous pouvez cliquer sur Suivant.

 

Code de suivi Javascript

Code de suivi Javascript sur Matomo

 

Matomo est tellement sympa. Il vous explique même comment intégrer le petit morceau de code nécessaire à l’activation du tracking sur votre site web. Deux solutions s’offrent à vous. Soit vous avez codé votre site de toutes pièces : vous devez donc copier-coller manuellement le morceau de code Javascript inscrit dans le bloc noir. Soit vous avez un CMS (du type WordPress ou autre) : vous pouvez installer un plugin qui va vous faciliter la vie. Si vous êtes pressé, vous pouvez cliquer sur le lien liste de composants utilisés pour intégrer Matomo. Sinon, vous pouvez attendre mon prochain article qui vous expliquera comment l’intégrer dans votre WordPress.

Il vous reste plus qu’a cliquer sur Suivant.

 

Félicitations, l’installation est terminée

Félicitations, installation terminée sur Matomo

 

L’installation est enfin terminée, et Matomo vous informe qu’il a activé les paramètres par défaut. C’est-à-dire qu’il ne traque pas les utilisateurs ayant activé le mode « Ne pas Suivre » ou « Do not track » sur leur navigateur. Il s’agit typiquement du mode « navigation privée » que vous trouvez sur les navigateurs web. Matomo vous informe aussi qu’en raison du RGPD, il anonymise les adresses IP. Ceci permet d’éviter de retrouver la géolocalisation ou le profil d’une personne en recoupant plusieurs données. Un excellent point pour Matomo et pour nous, afin d’être RGPD-compliant.

Vous pouvez dès à présent cliquer sur Continuer vers Matomo afin de vérifier que votre login/adresse mail & mot de passe fonctionnent.

Connexion sur Matomo

 

J’espère vous avoir correctement guidé pour effectuer cette installation. Ceci vous permettra de ne plus dépendre du célèbre Google. Vous offrirez ainsi à vos visiteurs la garantie que leur données ne partiront pas dans tout les sens. Grâce à vous, ils seront (un peu) moins analysés par de mystérieux tiers désireux d’établir des profils psychologiques. Ainsi, en choisissant les services que vous utilisez de manière plus responsable, vous défendrez les droits des internautes sur le web. A très bientôt pour un prochain article qui vous aidera à installer et paramétrer le tracking Matomo sur votre WordPress, par l’intermédiaire d’un plugin.

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.