Accueil Technologies Bon plan Kickstarter : l’imprimante 3D par Kodama
imprimante 3D

Bon plan Kickstarter : l’imprimante 3D par Kodama

par Louise PASTOURET
Publié : Mis à jour le

Depuis plusieurs années, Jérémy a pris l’habitude de surveiller les projets proposés sur différentes plateformes de financement participatif. Leurs noms sont désormais connus : KissKiss BankBank, Ulule, Indiegogo, Kickstarter, etc. Parfois, il a un coup de cœur pour l’un de ces projets. Il décide alors de lui donner un coup de pouce.

De mon côté, j’ai tendance à observer tout ça avec une certaine distance, teintée d’amusement. Soit parce que c’est assez technique et que, honnêtement, je n’y pige pas grand-chose ; soit parce que certains projets relèvent vraiment du gadget à mes yeux. Oui, je pense à cette fabuleuse cuillère imperméable et aimantée qui permet de calculer précisément la bonne dose de confiture… que nous attendons toujours 😉

Mais une fois n’est pas coutume : aujourd’hui, je suis plutôt bluffée par le dernier projet déniché par Jérémy. A tel point que j’ai décidé d’en parler sur le blog, pour vous expliquer de quoi il s’agit.

 

L’imprimante 3D a fait couler beaucoup d’encre depuis son apparition dans les années 2000. Ingénieurs et journalistes s’accordent à dire que l’impact de l’impression 3D sur l’économie sera très important. Voire même à l’origine de la prochaine révolution industrielle. D’ailleurs j’avais publié un article sur le sujet l’année dernière.

3D printer

Cependant la démocratisation de cet outil s’effectue lentement. Peu de foyers en sont équipés, en partie parce qu’il faut apprendre à manipuler cette machine et les logiciels qui vont avec. Mais aussi – et surtout – à cause de son prix élevé. Les années passent ; cependant les différents modèles qui voient le jour affichent rarement des tarifs en dessous de 1000€. Et si les FabLabs ont pu s’équiper, rares sont encore les ménages à avoir sauté le pas.

Pour en savoir plus, je vous invite à lire cet article très complet sur l’impression 3D.

Obsidian

Une imprimante 3D à la portée de tous

Et justement, le projet Kickstarter que j’ai mentionné en début d’article voudrait remettre en cause cet état de fait. Comment ? En rendant bien plus accessible l’acquisition d’une imprimante 3D de bonne qualité.

Pour l’entreprise Kodama, à l’origine de cette initiative, il s’agit du deuxième projet financé avec succès grâce au crowdfunding. En effet, bien que la campagne ne soit pas terminée (il reste encore 11 jours pour y participer), les fonds récoltés dépassent déjà 1 million de dollars. Soit 10 fois plus que le montant initialement fixé comme objectif à atteindre.

Leur imprimante 3D, appelée Obsidian, se veut à la fois abordable et qualitative. Elle est livrée déjà assemblée (ce qui évite toute prise de tête…) et offre plusieurs options dignes des imprimantes les plus chères. Sauf que la version la plus sophistiquée est ici proposée à… 249$.

Matériaux Kodama

Elle comprend un écran tactile pour la gestion des impressions, une caméra intégrée qui filme la naissance de vos créations, ainsi qu’un plateau chauffant permettant l’utilisation de matériaux variés. Il est également possible d’interrompre et de relancer une impression à tout moment.

En somme, pas mal d’options vraiment sympathiques pour un prix défiant toute concurrence. Croyez-moi, car cela fait déjà un petit moment que nous recherchons une imprimante 3D. Généralement, pour ce prix-là, il faut se coltiner l’assemblage et les fonctionnalités sont les plus basiques possibles. Inutile de vous dire que lorsque nous avons découvert ce projet sur Kickstarter, nous n’avons pas hésité une seconde.

Donc si vous envisagez vous aussi d’acquérir une imprimante 3D, voici le lien pour participer à ce financement. On compte sur vous pour nous dire ce que vous en pensez, et si vous avez craqué 😉

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.