Accueil Technologies Devenir un·e meilleur·e développeur·se grâce aux projets Open Source
Devenir un·e meilleur·e développeur·se grâce aux projets Open Source

Devenir un·e meilleur·e développeur·se grâce aux projets Open Source

par Jérémy PASTOURET
Publié : Mis à jour le

A force de travailler sur un même projet en entreprise, de s’adapter aux problématiques métier, on peut avoir l’impression de stagner sur le plan technique. Pour devenir un·e meilleur·e développeur·se un peu plus chaque jour, il est important d’apprendre de nouvelles choses régulièrement. Dans cet article, je vais vous présenter ma technique favorite.

Devenir un·e meilleur·e développeur·se en contribuant

Bannière personnes

De nos jours, la plupart des langages et frameworks que nous utilisons pour coder des applications, logiciels, services Web sont Open Source. Ce mode de fonctionnement nous permet d’accéder au code, d’apprendre des autres et surtout d’y contribuer pour améliorer le produit un peu plus chaque jour et à plusieurs.

Pour ma part, j’utilise Phalcon, un framework PHP intégré comme une extension C. J’y ai même consacré un livre (on peut dire qu’il s’agit d’une contribution sur la partie documentation). Les projets Open Source permettent plus facilement de devenir un·e meilleur·e développeur·se.

Le déclic de la première contribution

Première contribution Phalcon - devient meilleur·e développeur·se

En entamant la migration de la nouvelle version de Phalcon sur mon projet, j’ai trouvé quelques erreurs dans la documentation (des soucis de types et de paramètres). Étant probablement le premier à rencontrer le problème, je me suis dit que j’allais éviter de faire perdre ce temps-là à d’autres. C’est ainsi que j’ai réalisé ma première contribution.

Pour être honnête, cela prend moins d’une minute à faire si vous avez déjà un compte GitHub. Une fois la modification acceptée, j’ai été très content d’avoir apporté ma petite participation à ce super Framework. Mais pour devenir un·e meilleur·e développeur·se, il y a encore mieux à faire.

Lisez les tests

Lire les tests de Phalcon et devient un·e meilleur·e développeur·se

Quand on utilise un framework/langage depuis longtemps, on a l’impression de tout connaître de lui… ce qui n’est pas forcément vrai. Pour avoir discuté avec les créateurs de Phalcon, eux-mêmes ne connaissent pas tout de leur framework. En effet, avec toutes les contributions, il est quasi impossible de tout utiliser. Et les cas d’utilisations varient énormément d’un projet à un autre.

Pour devenir un·e meilleur·e développeur·se, il faut arrêter de faire toujours la même chose. Afin d’y parvenir, il est intéressant de lire le code d’autres développeur·se·s, d’apprendre de nouveaux mots-clés et de se familiariser avec de nouvelles fonctions. Pour y parvenir, je me suis intéressé aux tests qui sont joués à chaque fois qu’une personne propose une contribution. Ces tests sont en quelque sorte des garde-fous qui protègent automatiquement le framework de nouveaux bugs.

Ils m’ont permis de comprendre comment implémenter telle ou telle fonction, et dans quel cas d’utilisation. Grâce à ces tests, j’ai pu améliorer mes connaissances sur Phalcon et me simplifier la vie. Par exemple, j’ai découvert la présence d’une fonction qui permet de faire une insertion en base de données en masse, en récupérant les données d’un formulaire.

En lisant les tests, j’ai aussi appris à mieux implémenter Codeception (solution de test PHP) dans mes projets Web.

Améliorez les tests et prenez une longueur d’avance

Améliore les tests et prends une longueur d'avance pour devenir un·e meilleur·e développeur·se

Pour passer au niveau supérieur et dépasser les maîtres, vous devez être acteur du changement. En d’autres termes, contribuez et inspirez d’autres personnes qui liront votre code. En faisant cela, vous deviendrez certainement un·e meilleur·e développeur·se. Si vous avez des difficultés de confiance en soi, sachez que la communauté est là. Toutes vos contributions sont soumises à validation. Des développeurs plus avancés vous aideront à progresser, à améliorer votre code et à pousser vos correctifs sur le framework. Avec vos contributions, vous connaîtrez en avance les nouvelles fonctions des nouvelles versions, étant donné que vous y aurez participé !

Devenir un maître et guider les nouveaux·elles venu·e·s

bannière modernes

Pour terminer, le niveau ultime pour devenir un·e meilleur·e développeur·se reste d’enseigner, de guider les nouveaux·elles contributeur·e·s. En aidant d’autres développeurs, on apprend aussi beaucoup, on appréhende d’autres problématiques, on nous présente de nouveaux outils…

Conclusion

Bannière conclusion

Être développeur n’est pas simple tout les jours, mais c’est aussi un très beau métier. Il faut être à la fois rigoureux et curieux. Pour ma part, depuis que je tombé dedans, je suis un réel passionné et j’adore partager mes nouvelles connaissances et trouvailles avec vous.

Et vous, comment faites-vous pour vous améliorer chaque jour ? Pour rester à jour sur les nouveaux outils à utiliser ? Et pour guider les nouvelles générations ? Les commentaires sont à vous !

Si vous avez envie de contribuer à un projet Open Source et que vous ne savez pas comment vous y prendre, j’ai rédigé ce petit dossier sur le sujet.

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.