Accueil News InformatiqueMicrosoft Microsoft Windows 10 Event – Octobre 2016

Microsoft Windows 10 Event – Octobre 2016

par Jérémy PASTOURET
Publié : Mis à jour le

Le 26 octobre 2016 à New York, Microsoft a tenu une conférence afin de présenter de nouveaux produits logiciels et matériels. Je vous propose un premier lien qui va vous diriger vers le replay de cette conférence si vous avez envie de tout voir, et ensuite je fais un récapitulatif des points forts de cette conférence, un résumé en quelque sorte 😀. Petit spoiler, ils m’ont vraiment bluffé ! Apple a du souci à se faire pour sa conférence prévue le lendemain (j’y consacrerai aussi un article).

Voici le lien pour revoir la conférence : www.microsoft.com/en-us/octoberevent/microsoft-live-event

Vous pouvez aussi découvrir les nouveautés dans cette vidéo de 90 secondes (pour les images) combiné à mon résumé (pour le texte) afin de tout savoir sur la conférence en un minimum de temps. Trop cool non ?  😀

En complément, voici le hashtag de l’événement : #MicrosoftEvent. Je vous propose de rentrer directement dans le sujet avec :

Windows 10 Creators Update -> annoncé pour début 2017

La nouvelle mise à jour de Windows est orientée 3D. C’est-à-dire qu’ils ont l’intention de rajouter dans nos documents traditionnels (comme PowerPoint, Excel, Word, et Paint) de la 3D. C’est un peu compliqué à décrire comme ça, c’est la raison pour laquelle je vais m’appuyer de petites vidéos et sur des images pour illustrer mon propos. Car comme souvent, un petit dessin vaut mieux qu’un long discours.

Vous l’avez bien compris, le mot d’ordre est de rendre accessible à tous le monde de la 3D. Ayant tenté l’expérience il y a un petit bout de temps avec Blender et 3DS Max, mon envie de faire de la 3D avait nettement baissé. Car pour moi il s’agit de logiciels de type « usines à gaz »… bon, pour leur défense je n’ai pas vraiment réalisé de formation. Mais se sont des logiciels plutôt complexes.

Ce que propose Microsoft est différent, cela semble facile d’utilisation et il y a des fonctionnalités qui me paraissent bluffantes et que j’ai hâte d’utiliser. Par exemple, on voit dans la vidéo le détourage d’éléments en un coup de doigt (le détourage du dauphin). On y voit aussi l’intégration d’un selfie dans le casque de l’astronaute. Plein de petites fonctionnalités qu’on arrive à manipuler avec Photoshop mais qui prennent pas mal de temps, en plus de la formation. Ici Microsoft écourte ce temps d’apprentissage et ça a l’air de bien fonctionner. Et la grosse nouveauté, c’est cette gestion de la 3D : même si certains objet 3D ne sont pas vraiment jolis (graphiquement parlant), ça fait quand même son petit effet.

Une autre question que vous devez probablement vous poser, c’est : comment créer des objets 3D sans savoir bien dessiner, parce que votre objectif est de réaliser une composition graphique. La réponse se trouve dans cette autre vidéo :

Au début on voit l’utilisation d’une application sur le Windows Phone (enfin une fonction innovante sur Windows Phone) : la possibilité de capturer de la 3D pour la rendre disponible sur son ordinateur. On aperçoit dans cette vidéo un Surface Book qui se rapproche du design d’Apple avec les MacBooks – et comme par hasard il y a le mot « Book » en commun.  On y voit aussi la mise à jour de PowerPoint supportant des objets 3D avec les animations qui vont avec, je fais référence à la présentation sur l’arbre.

En regardant cette vidéo, j’ai eu l’impression de pouvoir faire des PowerPoint avec des effets visuels comme on en voit dans les films. C’est à dire avoir une vision globale et en même temps précise, avec une vue « éclatée » de l’objet (je pense que l’arbre n’est pas issu de l’application sur Windows Phone).

A la fin, je dois avouer que j’ai un peu décroché avec la possibilité de voir des installations finalisées grâce à sa tablette. A travers des lunettes de réalité augmentée je veux bien, mais sur tablette (en termes d’utilisation) ça ne doit pas être pratique.

Microsoft Surface Studio -> Le top !

On arrive à ma partie préférée, là où j’ai été complètement bluffé par Microsoft. Un design magnifique, une nouvelle manière de fonctionner, de nouvelles fonctionnalités, un esprit collaboratif : on a l’impression qu’on peut tout faire.

Est-ce que le marketing a eu raison de moi ? Peut-être… je vous laisse en juger par vous-même.

Pour moi, Microsoft veut récupérer le marché d’Apple. Et notamment une cible importante : les personnes qui se servent d’un ordinateur pour le graphisme, les artistes, ceux qui ont besoin de présenter des plans bien faits, de jolis PowerPoint, etc. Et Microsoft Surface Studio répond à tout ces besoins. La plus-value réside dans l’écran tactile et ce nouveau genre de « souris » qui permet de changer de couleur ou d’objet. J’aime beaucoup le final cut dans lequel on voit l’écran se replier, on dirait vraiment un produit Mac (si on supprimait le fond d’écran). Même style d’écran, même style de clavier ; la souris est un peu trop gonflée à mon goût. Mais bon il fallait bien distinguer ce nouveau produit par quelques différences avec Apple, sinon ça sent le procès…

Bon je pense que vous avez adoré la vidéo précédente, alors j’en remets une couche avec la suivante qui est tout aussi classe et qui nargue encore plus Apple. Je pense qu’Apple va annuler sa conférence d’aujourd’hui (le 27/10/2016) et appeler ses avocats 😉.

Si vous faites attention à l’audio, vous allez entendre des répétitions du son « aïe » comme dans iPad, iPod, etc… mais en version Windows, cela donne « I paint with colors« , « I paint with words« , « I sculpt in 3D« . Honnêtement, je pensais que c’était le nom des logiciels associés à Microsoft, du style iPaint, iSculpt… mais grâce aux sous-titres j’ai compris la nuance 😀.

Je termine sur le sujet du Microsoft Surface Studio avec une ultime vidéo avant de vous parler du prix – qui fait mal, je dois l’avouer.

Je vous laisse réfléchir un peu au prix et vous conseille de bien vous asseoir. Comme vous avez pu le deviner, celui-ci ne tourne plus autour des 1000$ mais se situe plutôt… attention spoiler… sur du 2 999$, disponible aujourd’hui avec un stock limité en fonction de l’engouement ! Oui ça pique les yeux, les nouveaux produits de Microsoft tendent a devenir chers. Mais au moins ils sont innovants, et il faut bien le payer. Quand on voit leur lunettes qui affichent des hologrammes, puis leur prix, cela fait tout de suite réfléchir. Mais en même temps ça me fait plaisir de voir que l’informatique peut toujours autant nous surprendre, et c’est pour ça que j’adore ce métier. Rien n’est acquis et tout évolue si vite. J’en ai fini avec ce nouveau produit, on passe à la suite avec le :

Microsoft Surface Book i7

J’ai eu envie de rajouter un alias MacBook Pro sur le titre précédemment car niveau design et style de vidéo c’est du Apple tout craché et j’ai envie de dire tant mieux (sauf pour le prix, pour ça il faut éviter de ressembler à Apple).

Que dire de plus, ah oui peut-être le prix : sur le site de Microsoft, ce produit débute à 1 649€. Si vous voulez l’acquérir, voici le lien : Surface Book

Ce que je ne peux pas vous montrer en vidéo

Sur la vidéo de la conférence dans son intégralité (voir le lien en début d’article), à la 32ème minute, Microsoft présente l’avancement réalisé pour les HoloLens. En gros, avec ces lunettes, on a par exemple la possibilité d’ajouter des chaises provenant d’un site d’e-commerce dans notre salon et d’avoir une idée du rendu global. Dans ce cas, les HoloLens font office de lunettes à réalité augmentée.

Pour la partie réalité virtuelle, cela fait un peu peur… le gars peut créer tout un monde et avoir l’impression d’y être. C’est-à-dire qu’il peut aménager son chez-soi virtuel, ajouter des étagères avec ses applications favorites, avoir un écran géant et regarder un match foot – tout cela grâce au mode réalité virtuelle dans lequel on se crée un monde virtuel. C’est bluffant et en même temps effrayant, car on pourrait imaginer qu’une personne puisse se construire un monde rien qu’à elle et s’enfermer sur elle-même (je sens que je vais m’attirer les foudres du stéréotype geek).

Vers la fin de la conférence, Satya Nadella vient clôturer la conférence. Pour ceux qui ne le connaissent pas, c’est le PDG de Microsoft. Personnellement, je trouve qu’il a bien relancé l’entreprise. Il conclut cette conférence en insistant bien sur les termes marketing que l’on doit retenir, ce qui en fait une bonne conclusion. C’est plutôt classique dans ce domaine, mais il le fait correctement.

Conclusion

Microsoft a su proposer une bande son qui déchire, des vidéos de qualité et un style à la Apple qui donne envie. J’aimerais bien connaître leur budget communication et marketing. La conférence a fait son effet, c’est l’effervescence sur Twitter. On attend maintenant de voir ce que nous réserve Apple. D’après des fuites de leur part, on aurait à faire à une barre OLED pour utiliser certaines fonctions sur le MacBook… à voir. A première vue ça paraît plutôt maigre par rapport à ce qu’a envoyé Microsoft. Je suis très content de leurs avancées : ils semblent poursuivre une démarche pour rattraper les erreurs passées et pour se mettre à jour, voire proposer des innovations. Car les utilisateurs que nous sommes ont été habitués à la nouveauté en continu ! Et il faut bien l’avouer, on adore ça. A tout à l’heure sur les réseaux sociaux pour la conférence d’Apple, et RDV sur le blog pour notre récap de l’Apple Event.

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.