Accueil Développement durable Numérique, planète et société : la Tech for Good au Blend Web Mix (1)
Tech For Good au Blend Web Mix 2019

Numérique, planète et société : la Tech for Good au Blend Web Mix (1)

par Louise NICOLAS

Un peu plus tôt ce mois-ci, nous avons eu l’opportunité de participer aux journées du Blend Web Mix. Lors de cet événement lyonnais consacré à la fois au design, à la tech et au business, nous avons assisté à de nombreuses conférences et échangé avec des experts dans ces trois domaines. L’édition 2019 s’est révélée particulièrement riche en enseignements, d’autant plus que le thème de l’année avait tout pour nous plaire : “Tech for good, un nouvel espoir ?

La question reste ouverte aux débats. C’est l’avantage d’un événement qui réunit des professionnels et chercheurs de tous horizons. Cet espace offre à chacun la possibilité de confronter ses points de vue, de s’extraire de sa bulle de filtres. Or s’il y a bien deux sujets brûlants en ce moment, c’est le numérique et l’environnement. En apparence, ils semblent incompatibles. Les uns diront qu’il n’est plus possible de développer la Tech sans nuire aux Hommes et à la planète. D’autres affirmeront que privilégier les questions environnementales au détriment du numérique, c’est retourner à l’âge de pierre. Mais peut-être y a-t-il un juste milieu ? Ou en tout cas différentes pistes à explorer ?

Un récapitulatif exhaustif de ces deux journées serait certainement indigeste, alors voici plutôt quelques idées qui valent qu’on s’y intéresse.

Rendre la Tech vraiment accessible à tous

C’est une idée commune, présente dans les discours d’intervenants aux préoccupations parfois opposées. Le constat : il y a encore quelques années, la Tech faisait rêver et constituait une vraie source d’optimisme. Pourtant aujourd’hui, elle suscite crainte et incompréhension. L’omniprésence des appareils, l’hégémonie des GAFAM, les dérives des plateformes, les fake news, l’exploitation des données privées, l’agressivité ambiante sur les réseaux sociaux : difficile de rester serein dans un tel climat.

Face aux usages numériques, certains utilisateurs sont complètement perdus – par manque de moyens, de formation, d’habitude, ou d’accessibilité. D’ailleurs, un nouveau mot désigne ces laissés-pour-compte : l’illectronisme. Cette absence de maîtrise des technologies de l’information et de la communication toucherait une part non négligeable de la population française. Dans un environnement dématérialisé où même l’accès aux services publics se fait de plus en plus en ligne, nombreux sont ceux qui se sentent mal à l’aise. Sans oublier les personnes en situation de handicap qui ont besoin de sites Web adaptés. Pas de doute, il y a des exclus : la démocratisation du numérique est donc un réel enjeu dans les années à venir.

Pourtant, il est désormais difficile d’imaginer un monde sans Tech. Concrètement, un nouveau modèle de société plus désirable reste donc à construire. Alors la Tech for Good, ça commence par là : former, informer, rééduquer, s’assurer que les technologies soient accessibles et profitables à tous. Les chercheurs, développeurs et designers ont tous ont un rôle à jouer, dans le domaine privé ou public, pour que chacun puisse vraiment se les approprier au quotidien. Rappelons-nous que le numérique n’est qu’un outil à notre service. Nous devrions tous disposer du pouvoir de le façonner à des fins qui nous sont bénéfiques.

Outils

Sources Tech for Good

  • Causes et enjeux des populismes numériques – Frédéric Cavazza (SYSK)
  • Design for the “Tech for good”, seriously ? – Marine et Nicolas Rouit-Leduc (Meaningful)
  • La responsabilisation des acteurs du e-commerce pour une économie numérique inclusive, engagée et durable – Marie Even (CDiscount)

Pour conclure, un petit aparté sur le sujet de l’accessibilité IRL. On peut en effet saluer les organisateurs du Blend Web Mix qui ont pris la question très au sérieux pour concevoir leur événement. Qu’il s’agisse de l’accès aux différents espaces, du sous-titrage des conférences ou encore du doublage en langue des signes… c’est une première pour nous. Et ça mérite d’être souligné ! En espérant que tous s’en inspirent et que cela devienne la norme.

Voilà déjà de quoi cogiter sur le sujet de la Tech for Good. La semaine prochaine, nous reviendrons sur deux conférences du Blend Web Mix captivantes, qui ont eu le mérite d’aborder frontalement l’impact de la Tech sur la planète. Et dont les intervenants, en plus de dresser des constats, ont su proposer des pistes de réflexion et des solutions concrètes.

Summary
Numérique, planète et société : la Tech for Good au Blend Web Mix (1)
Article Name
Numérique, planète et société : la Tech for Good au Blend Web Mix (1)
Description
Avec un thème aussi fort que celui de la Tech for Good, ce Blend Web Mix avait forcément de quoi séduire. Zoom sur la question de l'accessibilité du Web...
Author
Les Enovateurs
Les Enovateurs
https://les-enovateurs.com/wp-content/uploads/2016/06/Logo-VF-1.png

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.