Accueil Technologies OpenBook, nouveau réseau social privacy-friendly
OpenBook - l'alternative qui respecte la vie privée

OpenBook, nouveau réseau social privacy-friendly

par Jérémy PASTOURET
Publié : Mis à jour le

J’adore commencer mes articles par petite vidéo qui donne tout de suite le ton :

 

Aujourd’hui, je vous présente un projet qui a l’air sympa : une énième alternative à Facebook. Mais cette fois-ci, après des scandales à répétition, les internautes comprendront peut-être mieux pourquoi leurs données personnelles sont si importantes. Alors il se peut qu’ils accordent une chance à cette nouvelle plateforme.

 

OpenBook : Open Source – Privé – Sécurisé

 

Aperçu de OpenBook

 

Cette startup s’engage à nous donner de la visibilité sur son code. L’objectif : pouvoir le modifier ou le reproduire afin de réaliser son propre OpenBook d’entreprise (par exemple). On peut ainsi surveiller ce que la société fabrique avec nos données.

OpenBook s’engage aussi à ne pas logger nos faits et gestes sur la plateforme : par conséquent, les utilisateurs navigueront en mode « privé ».

Surtout, la sécurité lui tient à cœur. On peut le voir en jetant un œil sur son équipe : le chef de la cryptographie est aussi le créateur de PGP. Si ce terme ne vous dit rien, voici un exemple pratique avec le cryptage des mails :

 

Crypter ses mails (4) : échange de clés & envoi de mails cryptés

 

Pour prendre contact avec eux, il faut crypter votre mail grâce à leur clé PGP disponible sur la page de contact. Ça montre bien qu’ils prennent le cryptage au sérieux… personnellement, ça me plaît.

Pour être encore plus rassuré, je vous invite à aller voir leur Manifeste. Celui-ci détaille les différents principes énumérés plus haut. Il explique également leur business modèle, basé principalement sur les transactions effectuées par les utilisateurs sur la plateforme (objets ou services). En tout cas, la publicité n’y a aucune place.

Enfin, pour ceux qui doutent encore, OpenBook prévoit un système de migration facile qui vous permettra de transférer vos données depuis un autre réseau social en quelques clics.

 

Campagne KickStarter

 

 

Campagne Kickstarter

 

Actuellement, OpenBook ne possède qu’un site vitrine. Le réseau social est en cours de développement : son équipe a besoin de financements. C’est la raison pour laquelle ils ont démarré une campagne de financement participative sur KickStarter.

Le montant demandé : 100 000€. La campagne se termine le 16 août 2018.

Plusieurs contreparties sont disponibles : principalement des goodies et un accès en avance à la plateforme. L’objectif principal reste de proposer une alternative propre aux utilisateurs du monde entier. D’autant plus que les membres de cette startup se veulent engagés dans le monde de la sécurité et du respect de la vie privée.

J’espère que cet article vous a donné envie de soutenir ce projet. Pour cela, plusieurs manières de le faire : en parlant d’OpenBook autour de vous, en versant un don, en partageant cet article…

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.