Accueil Développement durable Pimpant : une lessive écologique et française à faire soi-même
Kit Pimpant

Pimpant : une lessive écologique et française à faire soi-même

par Louise NICOLAS

Des parfums lourds et artificiels, des ingrédients mystérieux, des bouteilles en plastique. Voici quelques éléments qui ont pu / pourraient vous conduire à tourner le dos aux lessives vendues en grandes surfaces. Pourtant, la pile de linge sale se renouvelle à l’infini… alors rien ne sert de rester les bras croisés : il faut bien trouver une solution.

En quête d’une lessive pratique et écologique… récit de nos errances

Côté Enovateurs, on s’est intéressés à la question il y a un petit moment. En retournant dans le sud de la France, j’avais troqué mon gel douche contre un cube de Savon de Marseille. Ses qualités : des ingrédients de qualité et en petit nombre, aucun emballage et une longue durée de vie. Quand j’ai découvert qu’on pouvait s’en servir pour laver le linge, j’ai investi dans un paquet de copeaux spécial lessive. Le problème : ça a tendance à boucher les canalisations.

Retour à la case départ. Direction Internet, où les recettes disponibles sont nombreuses. A première vue, certaines semblent farfelues : lessive à la cendre, au lierre… tandis que d’autres font appel à des ingrédients déjà connus : savon noir, bicarbonate de soude, vinaigre blanc. Leur point commun ? Il faut prendre le temps de les fabriquer, parfois de les cuire, puis les laisser reposer, etc. Nous avons donc opté pour une alternative moyennement satisfaisante d’un point de vue écologique, mais idéale pour ne pas perdre de temps au quotidien. J’ai nommé la lessive (plus ou moins) verte achetée en recharges au supermarché.

Pimpant, la découverte

La première fois que nous avons entendu parler de cette lessive à la fois DIY et écologique ? Il y a quelques semaines, dans un communiqué de presse. Amandine Fréry, co-fondatrice de cette jeune entreprise, présentait son projet et proposait de tester Pimpant par soi-même. Suite à nos échanges, nous avons reçu un kit – qui tombait à pic puisque nous venions tout juste de finir notre ancienne lessive 🙂

Le pitch de Pimpant ? Tout le monde peut fabriquer facilement et rapidement sa propre lessive grâce à un kit clé en main. Les ingrédients qui la composent sont sélectionnés pour leur innocuité sur l’environnement (et sur la peau). De plus, les emballages sont réduits au minimum grâce à une grande bouteille réutilisable.

“Quand on sait qu’un produit ménager contient 60 à 90% d’eau (chauffée et transportée en camions) et beaucoup de dérivés pétrochimiques non biodégradables, on se rend compte que son empreinte écologique est très forte et qu’il est essentiel de changer ses habitudes de consommation pour préserver notre santé et le monde de demain.”

Pimpant

Concrètement, ça se passe comment ?

  • Ouverture du colis : à l’intérieur, un paquet en carton et une grande bouteille en plastique avec un verre doseur.
  • Ouverture du paquet en carton : à l’intérieur, deux sachets. Le premier contient de la poudre, le second du savon liquide. Les ingrédients sont détaillés sur chacun des emballages.
  • 1e étape : il faut verser la poudre directement dans la bouteille en plastique.
Mélange lessive
Ajout de l’eau et mélange des ingrédients
  • 2e étape : on y ajoute 65cl d’eau avant de refermer la bouteille et de la secouer énergiquement. La poudre blanche se dissout dans l’eau.
  • 3e étape : compléter le mélange avec le sachet de savon liquide jaune. Puis agitez la bouteille avec délicatesse pour que les ingrédients s’associent pour former la lessive.

Et voilà, c’est prêt. Temps passé : 5 minutes. Résultat : une bouteille d’1L de lessive – soit environ 25 lavages. Il est temps de lancer un cycle à 30° pour voir si le linge ressort tout Pimpant de la machine.

Le verdict

Lessive Pimpant prête

La lessive est efficace sur les vêtements (lavés à 30°) comme sur les draps et serviettes (lavés à 90°). En termes de dosage, on s’en tient aux recommandations de la marque : 40ml par cycle. Son odeur évoque celle du savon noir (pour ceux qui connaissent). En tout cas, une fois sec, le linge n’est pas excessivement parfumé.

En ce qui concerne son aspect DIY, certains pourraient le trouver assez limité. Personnellement, je trouve que ce n’est pas un défaut puisque la lessive est effectivement prête très rapidement. L’idée d’enlever l’eau de l’équation est intéressante puisqu’elle diminue le poids des kits et donc l’impact en termes de transport.

Quant à l’écologie ? Il est appréciable de pouvoir consulter le détail des composants. Pas d’ingrédients controversés (huile de palme…), ou bien issus de la pétrochimie. De plus, cette lessive est complètement biodégradable. Enfin, les kits sont made in France. Il ne reste plus qu’à éviter les textiles synthétiques qui envoient des microfibres à la pelle dans les canalisations. Ainsi, nous pourrons vraiment faire des lessives parfaitement écologiques. Pour éviter le plastique au maximum, on peut aussi commander le kit Pimpant tout seul et réutiliser une grande bouteille en verre à la place de celle en plastique.

Informations pratiques

Disponible à l’achat sur le site dédié, en différentes versions :

  • Le kit Pimpant seul : 11€90
  • Le kit & la bouteille réutilisable : 15€
  • 2 kits & la bouteille réutilisable : 25€
  • + frais de port : 3€80 (offerts dès 30€ d’achat)

Pimpant propose également la possibilité de s’abonner. Enfin, si vous décidez de tester cette lessive, n’oubliez pas d’aller faire un tour sur la rubrique FAQ : vous y trouverez un certain nombre d’astuces intéressantes.

3 questions à Amandine Fréry, présidente et co-fondatrice de Pimpant

Comment avez-vous sélectionné les ingrédients de votre lessive ? Car lorsqu’on cherche un peu, ce ne sont pas les options qui manquent : cendre, lierre, etc. Et quelle efficacité de Pimpant par rapport à d’autres méthodes écologiques pour laver son linge, telles que les noix de lavage ?

Je me suis permis de regrouper ces 2 questions, car dans notre réflexion, elles sont liées. Nous sommes convaincus que nous aurons un impact positif sur le monde si nous permettons à un grand nombre de personne d’adopter une mode de lessive plus responsable. Notre objectif est de proposer une alternative fraîche et engagée, afin de convaincre massivement les utilisateurs de lessive industrielle de choisir une alternative plus saine et plus écologique.

A date, il existe des solutions très écologiques comme les noix de lavages, la lessive à la cendre ou au savon de Marseille (attention parfois bourré de palme s’il n’est pas vert foncé). Ces solutions sont les plus écologiques et nous félicitons tous ceux qui les choisissent, mais malheureusement ces solutions n’ont pas permises au plus grand nombre de changer leur manière de consommer la lessive. De plus 60% de ceux qui essaient ces solutions DIY arrêtent pour diverses raisons (cela prend trop de temps, stockage des matières premières, manque d’efficacité de lavage de la lessive, complexité à mettre en œuvre au quotidien sont les grands vecteurs pour se remettre à consommer une lessive industrielle).

Pendant ce temps-là, des milliers de bouteilles plastiques sont jetées (seules 50% sont recyclées et pas plus de 4 fois avant de devenir des déchets gênants) ; 60 litres d’eau sont pollués après chaque machine qui tourne et nos rivières et océans se mettent à mousser (c’est joli mais destructeur). Nos océans ne sentent plus les embruns, mais les composés organiques volatils, et les lessives sont pleines de palme.

Bref nous voulions créer une lessive propre de A à Z et dont les gens pourront être fiers. Du coup nous avons tout repensé : choix des ingrédients, transport, expérience de consommation et rejet dans la nature (notre lessive est facilement biodégradable). Un des points essentiels pour faire adhérer un grand nombre de personnes au projet, c’est de garantir une bonne efficacité en machine sur tous textiles de 30 à 90°, et même à la main. Pour cela nous avons travaillé 9 mois sur la formule et trouvé le bon mélange de savons et de tensio-actifs (coco, ricin, tournesol et olive) pour être aussi efficace qu’une lessive verte écolabel haut de gamme mais bien plus propre.

Les noix de lavages sont très écologiques, mais elles ont une efficacité très limitée : 60 Millions de Consommateurs les juge quasiment identiques à l’action de l’eau en machine. Les lessives à la cendre, au bicarbonate, au lierre sont des lessives plus basiques que les lessives industrielles, elles auront donc logiquement une efficacité plus limitée. Mais si cette efficacité suffit pour certains utilisateurs, c’est parfait car elles sont très écologiques. A chacun de trouver sa solution selon son moment de vie, sa routine lessive…

Qu’est-ce qui vous a poussé à entreprendre ensemble, Pierre Ferrand et vous ? D’où vous est venue l’idée de proposer une marque de lessive écologique et DIY ?

Pierre et moi avons deux parcours très différents mais nous nous sommes retrouvés, à un moment de nos vies, dans une quête de sens. Pierre était dans la finance et moi en marketing/communication dans des agences de publicité. Convaincus que le monde est ce que l’on en fait, nous avons décidé de quitter nos emplois respectifs pour construire un projet à impact.

Nous n’avons pas de passion particulière pour les produits ménagers, mais ce sont les biens de consommation courante les plus nocifs pour l’homme et la planète. Alors nous nous sommes dit que pour changer les choses, il fallait commencer par ce qui pollue beaucoup.

L’esprit du DIY nous a beaucoup inspiré, car les ingrédients sont plus écologiques, plus sains. Mais aussi parce qu’en réalisant leur lessive, en faisant ce petit geste qui consiste juste à ajouter les différents ingrédients et l’eau du robinet, les gens deviennent des acteurs du changement. Ils prennent conscience que même des gestes simples, très faciles peuvent avoir extrêmement de sens et d’impact. Un geste en entraîne un deuxième puis un troisième… et on reprend petit à petit plus de contrôle sur notre consommation, au quotidien.

Avez vous déjà en tête des innovations pour Pimpant à l’avenir, aussi bien sur le fond que sur la forme ?

 Nous travaillons sur 2 nouveaux produits pour la fin de l’année. L’objectif est de créer une gamme complète de produits lessiviers très efficaces, sains, naturels et facilement biodégradables.

Summary
Pimpant : une lessive écologique et française à faire soi-même
Article Name
Pimpant : une lessive écologique et française à faire soi-même
Description
Vous voulez le beurre et l'argent du beurre : une lessive écologique à faire soi-même, et prête rapidement ? Alors testez le kit made in France de Pimpant.
Author
Les Enovateurs
Les Enovateurs
https://les-enovateurs.com/wp-content/uploads/2016/06/Logo-VF-1.png

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.