Accueil News Jeux Vidéo Pokémon Go – Article n° 2 : Ma Génération

Pokémon Go – Article n° 2 : Ma Génération

par Jérémy PASTOURET
Publié : Mis à jour le

A force d’entendre parler de Pokémon Go, et d’y jouer, cela a réveillé mes souvenirs d’enfants. Peut-être que je suis un peu nostalgique du monde qui nous entourait à ce moment là (un monde qui paraissait à l’époque un peu plus normal, avec des yeux de gamin). Revenons à notre sujet de départ : Pokémon de mon temps (j’ai l’air super vieux mais c’était il y a 10 ans). Quand le jeu est sorti, j’ai eu l’impression que tout était prévu, le marketing avait bien fait son boulot. Passons ensemble en revue les photos et vidéos Pokémon qu’on pouvait trouver au début.

La série TV

Ce dessin animé est une référence pour les joueurs de Pokémon sur Game Boy Color. Cet série TV a commencé en 1997. On y suit les aventures de Sacha – et de son Pikachu – dont le but est de devenir le meilleur dresseur. On pouvait regarder les épisodes le matin et à 16h.

J’ai fait quelque recherches sur Youtube et j’ai retrouvé pour vous le premier épisode :

Vous pouvez ainsi faire connaissance avec les premiers personnages principaux et mieux comprendre l’univers. Il faut savoir que les DVD sont devenues très chers à cause du buzz causé par Pokémon Go. Donc je vous conseille de les voir sur Internet, ça devrait vous suffire. Par contre il faut avoir du temps… on compte plus de 930 épisodes (la série est toujours en cours).

Les films

Il y a aussi des films qui sont sortis. Je me souviens très bien du premier que j’ai vu au cinéma et revu en VHS.

Voici l’extrait du film :

Bon le film date de 1999, mais plein d’autres films sont sortis ensuite. Il y a pour le moment 19 films Pokémon, oui c’est plutôt pas mal. Une petite recherche sur internet et vous pourrez tous les attraper 😀.

Les produits dérivés (attention ça pique)

Quand j’étais petit, j’avais bien entendu la Game Boy Color (verte) avec les jeux Pokémon (je n’ai pas eu la Game Boy spécial Pokémon). Une housse pour protéger la Game Boy Color à l’éffigie de Ho-Oh pour la version Pokémon Or (ici je n’ai trouvé que la housse argent). Et j’avais même une montre Pokémon, mais je n’ai pas réussi à la retrouver sur internet.

J’étais jeune… Enfin bref le marketing était à la pointe. J’ai même eu un Monopoly Pokémon et un autre jeu de société où il fallait attraper tous les Pokémons.

Et comme beaucoup de personnes j’ai acheté une peluche Pokémon, dans mon cas un Têtarte.

Pokémon Tétarte
Pokémon Tétarte

Je me souviens même avoir eu une mini-valise avec des tatouages Pokémon qu’on retrouvait dans les Malabars, un classeur avec en couverture l’image qui figure en tête de cet article avec des dessins, ainsi que des emballages de mes jeux Pokémon (j’essaye de me souvenir de tout).

Et encore je me souviens que j’étais raisonnable comparé à d’autres. Enfin, je me dis que maintenant que les prix explosent c’est bien d’avoir gardé ces objets… (l’esprit collectionneur revient aussi).
Petit exemple :

Amazon

Incroyable non ? Enfin comme on dit, quand on trouve le bon filon pourquoi s’en éloigner ? C’est plus facile d’utiliser la même recette jusqu’à épuisement.

Un marketing bien ficelé

C’est aussi cela qui fait que Pokémon Go marche si bien. Le marketing de l’époque était tellement efficace que Pokémon est resté ancré dans notre mémoire. Jusqu’à ce que Niantic se réapproprie ce marketing hyper efficace de la fin des années 90. L’avantage avec cette application, c’est que tout le monde se lève et marche ! Et quand je dis tout le monde, en voici la preuve : même ma mère s’y est mise. Comme me le disait mon frère, avec cette version il faut « sortir dans la vraie vie » (et même rouler à vélo pour aller plus vite) pour faire évoluer et entraîner ses Pokémon.

Contrairement au jeu sur Game Boy où l’on faisait simplement bouger le personnage principal à l’aide des touches directionnelles. Par contre il fallait avoir des amis pour jouer à Pokémon sur ce support, afin de réaliser des échanges et de s’entraîner grâce aux combats. Je trouvais ça super sympa et déjà en avance sur son temps. Car aucun jeu de l’époque ne proposait cette fonctionnalité, à savoir une interaction avec de vrais joueurs.

Allez, une dernière vidéo publicitaire pour la route, sur Pokémon Jaune.

Cette pub est plutôt d’actualité, non ? Elle pourrait parfaitement marcher pour Pokémon Go, en passant la vidéo en HD et en changeant le look des acteurs…

Dans le prochain épisode… (vous l’avez compris, je rédige une série complète sur Pokémon 😀)Je vous parlerai de ma (jeune) expérience sur Pokémon Go. J’ai commencé dimanche dernier, au moment où l’application est officiellement sortie en France, donc je n’ai pas un niveau extraordinaire. Mais je connais déjà quelques astuces…

D’ici là je vous souhaite d’attraper plein de Pokémons ! Et faites attention à vous 😀.

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.