Accueil Technologies Qwant : naviguez sur le web sans vous faire stalker
Qwant Desktop

Qwant : naviguez sur le web sans vous faire stalker

par Louise PASTOURET
Publié : Mis à jour le

En tant qu’internautes, nous avons tous pris l’habitude de nous servir quotidiennement de certains services. Or nous semons derrière nous toute une traînée d’informations privées. Quelques entreprises plus ou moins bienveillantes, plus ou moins neutres, n’ont qu’à se pencher pour collecter ces données et s’en servir comme bon leur semble.

Rien de nouveau sous le soleil, on en a tous fait l’expérience. Un jour, vous consultez des sites de bijoux en prévision de la fête des mères. Le lendemain, de nombreuses publicités vous proposent précisément les modèles sur lesquels vous avez cliqué la veille. Ces affichages intrusifs colonisent vos écrans jusque dans l’intimité de votre boîte mail.

Et c’est là que vous me dites : « Certes c’est pénible, mais difficile de faire autrement : impossible se passer d’un moteur de recherche. » Heureusement, il existe une solution pour continuer à surfer en toute efficacité sans brader sa vie privée.

Commencez par regarder cette courte vidéo, à la fois drôle… et flippante !

 

 

Qwant, moteur de recherche privacy-friendly

Effectivement, les requêtes que nous soumettons aux moteurs de recherche sont stockées puis décortiquées. Y compris nos questions les plus intimes. C’est pourquoi Qwant, une entreprise française lancée en 2013, a décidé de proposer un service alternatif à la fois performant et respectueux de la vie privée de ses usagers.

Leur promesse : plus de tracking, plus de cookies. Bref, plus de collecte de données d’aucune sorte. Qwant ne zieute pas par-dessus notre épaule pour consigner tous nos faits et gestes. Adieu profilage et autres publicités ciblées ! Pour en savoir plus sur leur fonctionnement, je vous invite à lire leur politique de protection des données : c’est très instructif.

Bon à savoir : pour l’indexation des résultats de recherche ainsi que la gestion de la publicité, Qwant a conclu un partenariat avec Microsoft Bing.

Personnellement, j’utilise le combo Qwant + Firefox Quantum. Ce dernier est proposé par Mozilla, une organisation à but non lucratif renommée pour son engagement en faveur d’un Web libre.

 

Neutralité préservée

Nous recherchons constamment les mêmes sujets, visitons régulièrement les mêmes sites. A force, nos moteurs de recherche finissent par bien nous connaître. Alors ils terminent nos phrases avec leurs suggestions. Ils nous proposent du contenu en adéquation avec le profil qu’ils ont dressé de nous. Ce faisant, ils nous confortent dans nos habitudes et nos opinions. Nous voilà enfermés dans une bulle confortable ; mais celle-ci ne reflète pas forcément la richesse et la diversité des contenus disponibles sur le Web. Ce qui pose une véritable question concernant la neutralité des informations qui nous sont présentées.

Qwant s’est saisi du sujet et propose une navigation non biaisée pour ses utilisateurs. De plus, ce moteur de recherche ne garde pas en mémoire vos précédentes requêtes.

 

Comment ça marche ?

Concrètement, Qwant fonctionne comme n’importe quel moteur de recherche : un champ de texte permet de taper votre requête avant de la lancer. Les résultats s’affichent immédiatement.

La différence, c’est que les résultats sont divisés en quatre sections :

Résultats Qwant

 

  • En haut, 3 onglets : « A propos », « Images » et « Vidéos ».
  • A gauche, les résultats « classiques » que l’on trouverait sur n’importe quel moteur de recherche.
  • Au milieu, les sujets d’actualités en lien avec le(s) terme(s) recherché(s).
  • A droite, les mentions correspondant au sujet sur les réseaux sociaux.

Personnellement, j’apprécie de visionner en un clin d’œil les différents types de résultats liés à ma recherche. Je vois tout de suite si le contenu qui m’intéresse provient d’un site institutionnel, d’un titre de presse ou d’un tweet, par exemple.

Complètement à gauche, une barre d’outils de couleur noire permet de filtrer les résultats. Pour faire apparaître uniquement les actualités, ou seulement les images.

Par ailleurs, la catégorie « Shopping » propose des produits correspondant à votre recherche.

Shopping Qwant

 

Enfin, une fonction (encore en Beta) permet de découvrir des titres, albums et artistes, et de les écouter directement. Pour ceux qui se posaient la question : les chansons qui parlent de la permaculture, ça existe 😉

Qwant Music

 

Une autre option intéressante proposée par Qwant s’appelle Boards (ou Carnets, en français). Pour suivre des carnets ou en réaliser vous-mêmes, vous devrez créer un compte. En revanche, leur simple consultation est libre. Le principe : les internautes qui le souhaitent compilent leurs trouvailles sur le net et les mettent à la disposition de tous. Voici quelques exemples de Boards :

Qwant Boards

 

C’est donc potentiellement un outil intéressant pour faire de la veille sur certains sujets, par exemple la sécurité informatique, les bandes annonces de films ou encore les astuces pour un voyage mémorable en Inde. D’ailleurs, ça rappelle le fonctionnement de Pinterest.

 

Et aussi…

Qwant a également développé une version de son moteur de recherche destinée aux enfants de 6 à 13 ans.

2Qwantjunior_RGBEnfin, l’application Qwant est également disponible sur mobile. Il est possible de le définir comme navigateur par défaut sur les appareils fonctionnant sous Android. Voici une vidéo qui récapitule les fonctionnalités de cette application :

 

 

Maintenant que je vous ai présenté cet outil de manière exhaustive, j’espère que vous adopterez dès maintenant ce moteur de recherche alternatif pour naviguer en toute sérénité. Surtout dans un contexte où les scandales sur les exploitations peu éthiques de nos données privées se succèdent sans relâche.

Pour définir Qwant comme moteur de recherche par défaut, que ce soit sur Firefox, Chrome, Internet Explorer, Opera ou Safari : suivez le guide.

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.