Accueil Développement durable Ramshackle : le Grand Nord en van
Ramshackle Alison McCreesh

Ramshackle : le Grand Nord en van

par Louise PASTOURET
Publié : Mis à jour le

En cette fin d’année particulière, qui sent plus la poudre que les gâteaux de Noël, je n’ai pas envie de rédiger un énième article sur les cadeaux (écolos) que vous pourriez offrir à vos proches. A la place, j’aimerais vous présenter une bande-dessinée qui n’a rien à voir avec l’esprit de Noël. En revanche, son côté brouillon complètement assumé m’évoque les constructions précaires qui ont poussé sur tous les rond-points de France ces dernières semaines. En effet, Ramshackle signifie (selon le traducteur de l’ouvrage) « de bric et de broc ». Quant à mon dictionnaire préféré, il me propose une version moins poétique : « délabré », « en piteux état ».

Bienvenue à Yellowknife

Cette bande dessinée autobiographique raconte le séjour de l’auteure, Alison McCreesh, et de son compagnon dans le Grand Nord. Or ce couple atypique déteste le béton et la conformité. Au fil des pages, on visite en leur compagnie la ville de Yellowknife, capitale des Territoires du Nord Ouest au Canada. Celle-ci se trouve à 500 km seulement du cercle Arctique : frileux s’abstenir.

L’histoire, qui retrace de manière chronologique ces quelques mois passés sur place, est entrecoupée de rappels historiques et d’anecdotes plutôt terre-à-terre. Dans un récit en noir et blanc, ces parenthèses en couleurs apportent une touche pédagogique à cette chronique très personnelle.

On apprend ainsi, pêle-mêle, que : Yellowknife est une ville minière (or et diamants), que les habitants de la vieille ville dépendent des camions-citerne pour leur approvisionnement en eau courante, et qu’au mois de juin la nuit tombe à peine dans cette région du monde. On y apprend aussi comment les locaux se débrouillent en l’absence de toilettes raccordées au système d’évacuation des eaux usées. Ce tutoriel consacré aux « honey buckets » peut également dépanner tout campeur en mauvaise posture (quelle que soit sa latitude).

Un quotidien minimaliste

Au-delà de ces considérations pratiques, Ramshackle est remarquable : cet ouvrage sort complètement des sentiers battus. On suit un couple qui se débrouille au quotidien avec une remarquable économie de moyens. Oubliez tout ce que vous pensiez nécessaire à l’existence : CDI, appartement, placard rempli de fringues, appareils électroniques. Pour Alison et Pat, un van de mère de famille et un petit boulot suffisent largement. Une bassine pour se laver, de la rhubarbe qui pousse dans un parterre en ville, un animal rencontré lors d’un home-sitting… ces anecdotes illustrées nous dévoilent un mode de vie dépouillé et indépendant – mais pas sans contraintes. Car rien n’est facile ; mais l’auteure n’est pas du genre à se plaindre. Elle préfère évoquer, avec un malin plaisir, les petits moments de gêne et les détails pas très ragoûtants. Ce qui fait toute la saveur de ce récit insolite.

En cette fin d’année morose, voilà la solution pour vous évader sans saboter vos économies ou votre impact carbone. Procurez-vous Ramshackle d’Alison McCreesh, une bande dessinée imprimée en France aux éditions Rue de l’Echiquier, et certifiée PEFC. Bon voyage dans le grand Nord !

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.