Accueil Technologies Slack – La messagerie instantanée du XXIe siècle

Slack – La messagerie instantanée du XXIe siècle

par Jérémy PASTOURET

Aujourd’hui, j’ai eu envie de continuer mon dossier sur les logiciels de messageries instantanées et leurs secrets. Si vous n’avez pas lu mon premier article sur la question, je vous le conseille Les commandes cachées de Skype.

Cela fait quelques mois que j’utilise cet outil tous les jours et j’en suis devenu complètement fan. Pour vous exprimer mon niveau de fanitude, je consulte Slack tous les matins juste après mes mails. Je compte bien vous expliquer pourquoi et j’espère vous convertir à ce logiciel, car vous allez vraiment gagner beaucoup de temps. Je vais même écrire deux articles sur le sujet. Le premier pour vous décrire Slack. Et un second (comme pour mon article sur Skype) plus orienté sur le paramétrage. En effet, ceci vous permettra d’utiliser à fond le potentiel de ce superbe logiciel de communication. Allez, j’arrête de vous faire baver et je vous présente du concret.

Qu’est ce que Slack ?

Je vous propose une petite vidéo pour vous mettre dans le bain :

J’espère que cette vidéo vous donne une petite idée de la manière dont fonctionne Slack. Et surtout à quoi il sert. En me rendant sur leur chaîne Youtube, je n’ai pas pu m’empêcher d’aller voir leurs autres vidéos. Personnellement, je les trouve très bien réalisées. J’ai l’impression que ce service est bien plus connu au Etats-Unis, car certaines vidéos ont été diffusées à la télévision américaine. Et l’une de ces vidéos m’a vraiment beaucoup plu, alors j’ai décidé de la partager dans cet article :

On dirait Zootopia, non ? Pourtant Slack ne les a pas copiés. En effet, leur vidéo date du 29 décembre 2015. Tandis que Zootopia est sorti en février 2016. L’équipe de Slack a peut être apprécié la bande d’annonce avec le paresseux ?

En résumé, Slack est une plateforme de communication propriétaire. Même si l’offre gratuite est largement suffisante, il existe une version Standard à 6$67 par mois et par utilisateur. Ainsi qu’une autre formule Plus à 12$50 par mois et par utilisateur. Cet outil permet de collaborer plus facilement au sein d’une ou de plusieurs équipe(s). C’est plutôt orienté boulot, mais les particuliers aussi peuvent l’utiliser. La plateforme permet de communiquer facilement, de partager des documents, et de s’y retrouver facilement grâce à la recherche et surtout grâce aux channels.

Le gros plus, de mon point de vue de développeur et d’utilisateur lambda, c’est la possibilité d’y ajouter d’autres services qu’on utilise quotidiennement. Pour moi, c’est ce qui fait la différence avec tous les autres services de messageries déjà existants. On peut lier Slack à Twitter, Google Drive, MailChimp… mais j’en dirai plus dans le deuxième article.

Slack a aussi développé Slackbot, un programme destiné à répondre aux requêtes de l’utilisateur. C’est une sorte d’intelligence artificielle qui apprend au fur et à mesure et peut vous renvoyer des réponses intéressantes – ou préprogrammées par vos soins (mais j’en parlerais davantage dans le second article). Bien entendu ce n’est pas comme Siri ou Google Voice : dans Slack, on interagit avec robot grâce à de la saisie de texte.

Coté financement, la startup était valorisée à plus d’un milliard de dollars en octobre 2014. En mars 2015, l’entreprise a fait une levée de fond qui a valorisé la société à 2.76 milliards de dollars. Pas mal pour un “simple” logiciel de communication !

Coté fonctionnalités, les développeurs peuvent coder des WebHooks permettant de faire interagir des outils en interne avec Slack, ou même avec d’autres services sur le web.

L’idée globale de Slack, c’est d’en finir avec les courriels en interne. Donc être beaucoup plus organisé/ Mais aussi d’avoir des rapports, des interactions avec des services (ou produits) tiers.

Maintenant vous allez peut-être vous dire que cet outil a l’air cool… et que vous avez envie de le tester, le temps que mon article sur l’utilisation avancée de Slack soit publié.

Slack est disponible sur n’importe lequel de vos navigateurs Web favoris, sur votre PC, votre smartphone, votre tablette…

Il existe même une solution Logiciel de bureau pour Windows, Mac OS et Linux (j’ai testé les trois, ça marche parfaitement).

Il existe aussi en version application mobile sur Android, iOS et même Windows Phone.

Pour retrouver tout ça je vous redirige vers le site Slack.

Si vous avez des questions sur Slack n’hésitez pas à utiliser la partie commentaire.

Summary
Slack - La messagerie instantanée du XXIe siècle
Article Name
Slack - La messagerie instantanée du XXIe siècle
Description
Encore un nouveau service de messagerie ? Oui, mais Slack a plus d'un tour dans son sac. C'est parti pour une présentation générale de cet outil.
Author
Les Enovateurs
Les Enovateurs
https://les-enovateurs.com/wp-content/uploads/2016/06/Logo-VF-1.png

Vous pourriez aussi aimer

2 commentaires

maeva 9 juin 2019 - 21 h 48 min

hello, super article 🙂
Je voudrais savoir Slack peut il être utilisé en associant TRELLO ou bien il se suffit à lui même ?

Répondre
Jérémy PASTOURET 16 juin 2019 - 20 h 17 min

Bonjour, ravi que l’article vous ait plu.
Il est tout à fait possible d’associer Slack et Trello.
Voici un lien pour intégrer Trello à Slack : https://get.slack.help/hc/fr-fr/articles/231967387-Trello-pour-Slack

Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.