Accueil Développement durable « Survivre au péril plastique » : une enquête de Matthieu Combe
Survivre au péril plastique - Matthieu CombeSurvivre au péril plastique - Matthieu Combe

« Survivre au péril plastique » : une enquête de Matthieu Combe

par Louise PASTOURET

Pendant longtemps, on a pensé que le plastique était vraiment fantastique. Un matériau aux applications quasiment infinies : rigide ou flexible, opaque ou transparent, lourd ou léger. Autant de variantes que l’imagination pouvait l’envisager. C’est ainsi qu’à partir des années 50, le plastique a rapidement été utilisé dans tous les domaines : transport, agroalimentaire, construction, objets du quotidien…

Toutefois, dans cette frénésie, un problème a été négligé : que faire de tous ces plastiques lorsqu’ils arrivent en fin de vie ? Aujourd’hui, cette question a pris une telle ampleur qu’il n’est plus possible de continuer à faire l’autruche. D’où l’importance d’enquêtes telles que celle de Matthieu Combe. Son ouvrage, paru au mois de mars, est le fruit de plusieurs années de recherches auprès de l’ensemble de la filière du plastique.

Le plastique à l’échelle planétaire : une pollution durable

Pollution plastique

Ce livre débute par un état des lieux : la totalité de notre planète a été colonisée par les déchets plastiques. Du sommet de l’Everest, aux fosses marines les plus profondes. Et sans aller si loin, il suffit de mettre un pied dehors pour constater que nos villes et campagnes sont jonchées de restes usagés de plastique.

L’auteur présente ainsi l’ampleur de la pollution causée par le plastique : sur terre, en mer, dans l’air. Et surtout ses conséquences pernicieuses sur la flore, les animaux et bien sûr les humains. Ainsi, nul ne peut plus échapper aux microplastiques, résultant de la fragmentation inéluctable d’objets plastiques abandonnés dans la nature.

Au fil des pages, on en apprend également davantage sur le plastique, ce matériau issu du pétrole et décliné sous des formes extrêmement variées. Ces explications techniques permettent notamment de comprendre pourquoi certains plastiques sont difficiles à recycler.

Enfin, Matthieu Combe souligne le problème fondamental de l’équation plastique. D’un côté, une explosion du volume de plastique produit ces dernières décennies – dont une grande partie à usage unique. De l’autre, peu ou pas de filières de traitement de ces plastiques en fin de vie – y compris dans les pays développés.

Les solutions envisageables

En deuxième partie d’ouvrage, Matthieu Combe détaille les options qui s’offrent à nous pour sortir de ce cercle vicieux. On en connaît déjà certaines : par exemple, les campagnes de nettoyages organisées à travers la planète. On peut notamment citer l’opération The Ocean Cleanup qui s’attaque à la pollution plastique des océans. Ou encore l’initiative du World Cleanup Day, qui réuni des citoyens du monde entier en 2018.

De telles campagnes ont le mérite d’être de plus en plus médiatisées ; elles ont toutefois des effets limités. En effet, il ne s’agit que de mesures palliatives et incomplètes. Alors l’auteur recommande plutôt d’agir en amont.

Ainsi, il devient crucial de créer de véritables filières de traitement du plastique. Et ce, qu’il s’agisse de recyclage ou de valorisation (upcycling). Une réflexion sur les usages du plastique doit également être menée au sein des différentes industries et chez les consommateurs. D’autant que les alternatives viables se développent de plus en plus. Matthieu Combe met également en lumière le rôle majeur des startups, qui proposent de nombreuses solutions innovantes en la matière. Industries, gouvernements, citoyens : nous avons tous un rôle à jouer, afin que le plastique cesse d’empoisonner la planète et ses habitants.

Et à l’avenir…

Récemment, la France a récemment fait évoluer sa législation pour interdire purement et simplement les objets en plastique à usage unique. C’est un pas en avant ; espérons que cela marque le début d’un changement dans notre système addict au plastique. En tout cas, cette enquête permet de prendre conscience à la fois des enjeux et du chemin qu’il reste à parcourir. Le livre de Matthieu Combe est donc à mettre entre toutes les mains. Car il permet de s’informer, sur la base d’études objectives, pour ensuite se mobiliser et faire évoluer les comportements.

Auteur :Matthieu Combe
Editeur :Rue de l’Echiquier
Date de parution :Mars 2019
Nombre de pages :256 pages
ISBN :978-237425-134-9
Prix :20€

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.