Logo des Enovateurs
Quand les notifications du boulot pourrissent vos week-ends

Quand les notifications du boulot pourrissent vos week-ends

Une notification WhatsApp apparaît un samedi, en pleine sortie familiale. Un e-mail en retard, un plantage serveur à résoudre... autant de raisons qui peuvent transformer un week-end en moment désagréable. Ces intrusions du professionnel dans la vie privée portent un nom : la surconnexion au travail. Il existe quelques astuces pour ne pas se laisser envahir.

Pour les CTO (directeurs·trices techniques), les développeurs Web, les DSI (directeurs·trices des systèmes d'information)... les notifications Slack, Teams sont monnaie courante. Un serveur qui ne répond plus, un serveur de mail HS, un bug sur la création de compte : ces professions sont constamment connectées à leur travail.

Pour être alertés rapidement, des applications comme Slack, WhatsApp ou Teams sont installées sur leur smartphone personnel. Résultat : ils sont toujours connectés au travail, 24h/24. Et tout le monde sait à quel point il est difficile de résister à une notification non lue.

Une docteure en psychologie ergonomique a creusé pour sa thèse le sujet de l'hyperconnexion au travail. Elle dévoile les spécificités des personnes les plus sujettes à cette problématique.

On a observé une différence entre les commerciaux et les autres fonctions. Plus le niveaux hiérarchique était élevé, plus ils encadraient de personnes, moins ils se déconnectaient. Car ils ont besoin d'être disponibles pour leurs équipes.

La surconnexion pose de nombreux problèmes :

  • Focalisation de la pensée sur des problématiques liées au travail, et vérification régulière des messages
  • Incapacité de se déconnecter par crainte de rater des informations, de recevoir des reproches
  • Augmentation du stress
  • Fatigue visuelle
  • Fatigue générale
  • Troubles du sommeil
  • Vie personnelle dérangée, parfois jusqu'à la fragilisation des relations familiales

Ces douleurs, selon le terme utilisé par l'experte en psychologie, ont été révélées suite à une étude réalisé avec des salariés en entreprise. Pour les mettre en lumière en entreprise, cette docteure a mis en place un théâtre forum.

On représente avec un petit groupe une scène qui a été mal vécue au travail, devant tout le collectif hiérarchique, pour montrer le problème afin de trouver des solutions.

Par exemple : une salariée, en week-end avec sa famille, reçoit un message WhatsApp de la part de son manager. Celui-ci souhaite s'assurer que sa présentation avance bien. Résultat : stressée, elle retourne préparer sa prise de parole. Elle consacre donc son temps personnel à une problématique professionnelle, alors qu'elle avait prévu un moment de loisir avec sa famille... qui ne cache pas son mécontentement.

Comment résoudre le problème de la surconnexion ?

Pour l'experte en psychologie, il n'y a pas vraiment de solution miracle. Son conseil : privilégier le dialogue.

On recommande de réguler l'usage des outils numériques au niveau d'une équipe. De se mettre d'accord sur les pratiques au sein de l'équipe : quel outil utilise-t-on, et quand ? Afin que chaque puisse se déconnecter sans recevoir de reproche.

Après avoir établi les règles, il est recommandé de paramétrer l'outil de communication. Le but : bloquer les notifications selon les jours et horaires définis par l'équipe.

Panneau de configuration Slack permettant d'indiquer les jours et les heures pour lesquels les notifications sont autorisées

Pour rappel, la loi El Khomri du 8 août 2016 donne aux salarié·es le droit à la déconnexion numérique des outils professionnels lors des congés, et en dehors des horaires de travail.

Etes-vous confronté·e à la surconnexion au travail ? Quelles solutions mettez-vous en place pour réduire ce problème ? Partagez vos techniques en commentaire.

[Photo de couverture : Gift Habeshaw]

Jérémy PASTOURET
Jérémy PASTOURET
Journaliste en recherche constante de nouveaux outils plus légers, accessibles à tous et respectueux de la vie privée de leurs utilisateurs.

Commentaires

Ecrire un commentaire

Sobriété

Passez à l'étape supérieure :

Découvrez nos tutos !

Chargement d'un nouvel article...

Les Enovateurs

Rejoignez notre communauté de lecteurs

Retrouvez-nous aussi sur

linkedin