Accueil TechnologiesRaspberry Pi Créer un Kiosk / ScreenShow avec un Raspberry Pi – Installation de Smashing
Installation de Smashing pour créer un Kiosk-ScreenShow avec un Raspberry Pi n°2

Créer un Kiosk / ScreenShow avec un Raspberry Pi – Installation de Smashing

par Jérémy PASTOURET

On continue notre tuto pour créer un écran de diffusion avec un Raspberry Pi. Si vous n’avez pas suivi la première partie, je vous conseille de commencer par là :

Créez un écran de diffusion de données / messages avec un Raspberry Pi

Dans cet article, je vais vous apprendre a installer Smashing sur un Raspberry Pi.

Qu’est-ce que Smashing ?

Exemple de dashboard Smashing

The exceptionally handsome dashboard framework in Ruby and Coffeescript. »

Pour ceux qui sont fâchés avec l’anglais, je vous le traduis à ma façon : « Le tableau de bord de toute beauté développé en Ruby et Coffeescript. » Vous n’avez pas besoin d’être un développeur pour installer ce système. J’ai inséré ci-dessus un aperçu du résultat final après l’installation.

Si vous préférez vous renseigner en amont, voici le lien du projet sur GitHub. La communauté autour de ce système a été très sympa : ils ont fait un Wiki très fourni. Vous pouvez y retrouver les extensions ou plug-ins développés pour vous. Voici la liste des extensions complémentaires.

Par exemple, si vous utilisez Google Agenda pour vos rendez-vous, les développeurs ont construit une extension spéciale pour ça. Voici le lien de Google Calendar dans Smashing. Pour vous donner une idée, voici à quoi ça ressemble :

Google Calendar sous Smashing

Pour l’installation, vous devez juste faire :

dashing install 39d3fde3afbffdd31093

Bien sûr, la commande fonctionnera après avoir appliqué mon tutoriel. Ce que je veux vous montrer, c’est que Smashing est plutôt simple à manipuler. Mon second objectif pour cette première partie : vous montrer les différentes possibilités de Smashing avant de l’installer, afin de m’assurer que c’est la solution qui va combler vos attentes.

Comment installer Smashing sur le Raspberry Pi ?

Allumez votre Raspberry Pi (avec l’installation réalisée dans mon précédent article). Lancez le terminal en effectuant un CTRL+ ALT + T, ou en le cherchant dans le menu.

On va commencer par préparer votre Raspberry Pi à installer des nouveaux éléments, avec :

sudo apt-get update

La console devrait vous renvoyer des lignes similaires :

Apt-get Update Raspberry Pi

Installation de gem (équivalent du composer pour les dev PHP)

Pour vérifier si gem n’est pas déjà installé, taper la commande suivante :

gem

Puis vérifiez que Ruby est bien installé sur votre Raspberry Pi :

Vérification de gem

Si la console ne vous répond pas la même chose que moi, saisissez la commande suivante :

sudo apt-get install gem -y

Installation de ruby-dev

On doit ensuite télécharger ruby en mode développeur pour pouvoir installer Smashing. Pour ce faire, tapez :

sudo apt-get install ruby-dev -y

Vous devriez obtenir un résultat similaire au mien :

Installation de Ruby-dev

Installation de bundler

C’est un composant nécessaire à l’utilisation de Smashing, que l’on doit préalablement installer. Saisissez la commande suivante :

sudo gem install bundler

Voici la sortie console :

Installation de Bundler

Installation de Smashing

Je pense que vous pouvez deviner la prochaine commande :

sudo gem install smashing

La sortie console :

Installation de Smashing

Création de notre premier dashboard

On doit créer un nouveau « projet » en exécutant la commande suivante :

smashing new NovaChannelTv

Vous pouvez remplacer NovaChannelTv par ce que vous voulez, c’est juste le nom de votre dashboard. L’application va créer pour vous le squelette de base. Pour être plus précis, un nouveau dossier portant le nom de votre dashboard sera créé et des fichiers y seront intégrés.

La sortie de console :

Création du Dashboard

Installation des composants complémentaires

Tout d’abord rendez-vous dans le nouveau dossier créé, comme ceci :

cd nova_channel_tv/

De la même manière vous devez remplacer le nom du dossier que j’ai écrit dans la précédente commande par le nom du projet que vous avez choisi.

Ensuite, vous devez tout simplement exécuter la commande suivante :

bundle

La sortie console :

Installation des composants complémentaires

Lancement du tableau de bord

On arrive enfin à la dernière étape : on doit démarrer le serveur ruby afin de visualiser le tableau de bord nouvellement crée.

Vous devez donc exécuter la commande suivante :

smashing start

La sortie de la console :

Lancement de Smashing

Visualisation du tableau de bord

Ouvrez Chromium et saisissez les données suivantes dans la barre d’adresse : 0.0.0.0:3030.

Au bout de quelques secondes de patience, vous devriez finalement obtenir le résultat suivant :

Smashing ouvert

J’espère que vous avez réalisé avec succès les différentes étapes de ce nouveau tuto. Dans le prochain article de ce dossier spécial, je vous apprendrai à installer des composants additionnels sur votre dashboard.

Créer un Kiosk / ScreenShow avec un Raspberry Pi : plugins Smashing

Vous pourriez aussi aimer

6 commentaires

brochard 16 novembre 2018 - 9 h 50 min

A quand la suite ?

Répondre
Jérémy PASTOURET 18 novembre 2018 - 18 h 28 min

Je me suis lancé sur d’autres séries d’articles mais puisque je constate un certain intérêt pour ce sujet, j’y reviendrai prochainement. 🙂

Répondre
Gab1 B. 16 novembre 2018 - 21 h 20 min

bonjour,
j’ai une erreur au niveau de la dernière commande ( smashing start )
voici ma console :

pi@raspberrypi:~/nova_channel_tv $ smashing start
WARNING: If you plan to load any of ActiveSupport’s core extensions to Hash, be
sure to do so *before* loading Sinatra::Application or Sinatra::Base. If not,
you may disregard this warning.
bundler: failed to load command: thin (/usr/local/bin/thin)
ExecJS::RuntimeUnavailable: Could not find a JavaScript runtime. See https://github.com/rails/execjs for a list of available runtimes.
/var/lib/gems/2.3.0/gems/execjs-2.7.0/lib/execjs/runtimes.rb:58:in `autodetect’
/var/lib/gems/2.3.0/gems/execjs-2.7.0/lib/execjs.rb:5:in `’
/var/lib/gems/2.3.0/gems/execjs-2.7.0/lib/execjs.rb:4:in `’
/var/lib/gems/2.3.0/gems/coffee-script-2.4.1/lib/coffee_script.rb:1:in `require’
/var/lib/gems/2.3.0/gems/coffee-script-2.4.1/lib/coffee_script.rb:1:in `’
/var/lib/gems/2.3.0/gems/coffee-script-2.4.1/lib/coffee-script.rb:1:in `require’
/var/lib/gems/2.3.0/gems/coffee-script-2.4.1/lib/coffee-script.rb:1:in `’
/var/lib/gems/2.3.0/gems/smashing-1.1.0/lib/dashing/app.rb:5:in `require’
/var/lib/gems/2.3.0/gems/smashing-1.1.0/lib/dashing/app.rb:5:in `’
/var/lib/gems/2.3.0/gems/smashing-1.1.0/lib/dashing.rb:3:in `require’
/var/lib/gems/2.3.0/gems/smashing-1.1.0/lib/dashing.rb:3:in `’
config.ru:1:in `require’
config.ru:1:in `block in ‘
/var/lib/gems/2.3.0/gems/rack-2.0.6/lib/rack/builder.rb:55:in `instance_eval’
/var/lib/gems/2.3.0/gems/rack-2.0.6/lib/rack/builder.rb:55:in `initialize’
config.ru:1:in `new’
config.ru:1:in `’
/var/lib/gems/2.3.0/gems/thin-1.7.2/lib/rack/adapter/loader.rb:33:in `eval’
/var/lib/gems/2.3.0/gems/thin-1.7.2/lib/rack/adapter/loader.rb:33:in `load’
/var/lib/gems/2.3.0/gems/thin-1.7.2/lib/thin/controllers/controller.rb:182:in `load_rackup_config’
/var/lib/gems/2.3.0/gems/thin-1.7.2/lib/thin/controllers/controller.rb:72:in `start’
/var/lib/gems/2.3.0/gems/thin-1.7.2/lib/thin/runner.rb:203:in `run_command’
/var/lib/gems/2.3.0/gems/thin-1.7.2/lib/thin/runner.rb:159:in `run!’
/var/lib/gems/2.3.0/gems/thin-1.7.2/bin/thin:6:in `’
/usr/local/bin/thin:22:in `load’
/usr/local/bin/thin:22:in `’

Merci d’avance pour votre aide
Gabi1 B.

Répondre
Jérémy PASTOURET 18 novembre 2018 - 18 h 33 min

Bonjour,
Pouvez-vous exécuter la commande :
bundle
suivi de
ruby -v
et mettre en commentaire ce que retournent les deux commandes ?

Répondre
Fabien 13 décembre 2018 - 16 h 03 min

Bonjour, très intéressé également par la suite de l’article… très bon Tuto par ailleurs !!! MERCI

Répondre
Jérémy PASTOURET 13 décembre 2018 - 20 h 40 min

Bonjour, merci pour le compliment. J’ai plein de sujets sur le feu en ce moment mais c’est promis, j’écrirai la suite de cet article prochainement.

Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.