Accueil Technologies Contribuer à l’Open Source : pourquoi ? Comment ?
OSS 19 - Contribuer à l'Open Source, Pourquoi Comment

Contribuer à l’Open Source : pourquoi ? Comment ?

par Jérémy PASTOURET
Publié : Mis à jour le

A l’Open Source Summit 2019, j’ai pu assister à une conférence très intéressante. Celle-ci abordait la question de la contribution des individus aux outils Open Source. Dans cet article, vous découvrirez donc comment contribuer concrètement à un projet Open Source et quels sont les avantages d’une telle démarche.

Comment puis-je contribuer à un projet ?

Comment je peux contribuer à un projet
Photo de parrawpixel

Quand on entend parler de contribution à un projet Open Source, on se dit souvent qu’il faut être un bon développeur. Ce n’est pas forcément nécessaire, il y a plein de manière de contribuer/faire avancer un projet Open Source. Même sans savoir coder ! Voici une liste non-exhaustive de contributions possibles pour faire progresser un projet Open Source :

  • Écriture de code source pour corriger un bug, créer ou améliorer une fonctionnalité.
  • Développement de l’interface graphique (UI).
  • Développement des interactions utilisateurs (UX).
  • Création/ajout d’éléments sonores, images ou vidéos.
  • Écriture de texte ou ajour d’éléments graphiques pour la documentation.
  • Traduction du texte en différentes langues.
  • Gestion du marketing pour faire connaître le projet.
  • Mise en place de textes légaux.
  • Test de l’application en vue de trouver des bugs.

Toutes les contributions, même celles qui semblent minimes, permettent de faire évoluer un projet. Une communauté diversifiée autour d’un projet peut faire beaucoup de choses.

Pourquoi contribuer ?

Pourquoi contribuer
Image de qimono

Vous allez me dire : « C’est bien sympa de contribuer, mais qu’est ce que j’y gagne ? ». Pour vous répondre, voici une liste des gains potentiels :

Améliorer ses compétences

En travaillant pour des projets qui nous intéressent (la création d’un produit utile, un projet qui nous tient à cœur…), on est motivé, on travaille mieux et on apprend en regardant la manière dont les autres codent.

Travailler sur un projet collaboratif, avec plus ou moins de personnes, se révèle extrêmement instructif. Lire le code, accepter les remarques des responsables qui valident ou non le code, développer de nouvelles fonctionnalités… tout ceci permet d’améliorer ses propres compétences.

Imaginons aussi que vous cherchiez à acquérir de nouvelles connaissances (langage, framework…). Sauf que votre employeur actuel ne vous permet pas d’apprendre ou d’expérimenter de nouvelles choses. Dans ce cas, travailler sur un projet Open Source vous permettra d’apprendre à utiliser par vous-même d’autres langages.

Améliorer sa visibilité/réputation

Lorsque votre contribution est validée par les responsables du projet, votre nom est visible dans l’historique du projet. Plus vous améliorez le projet, plus vous avez de chances de faire partie des responsables (mainteneurs). Travailler sur un ou plusieurs projets permet de générer des statistiques plutôt sympathiques – et de démontrer que vous êtes actif, régulier et fiable.

Statistiques GitHub

Se trouver un meilleur emploi / de nouveaux clients si on est freelance

Prenons le cas d’une entreprise qui utilise un projet Open Source et souhaite mieux le comprendre, afin de l’utiliser correctement. Elle désire aussi y ajouter une fonctionnalité très demandée par ses clients. Pour gagner un temps précieux, cette entreprise peut rechercher un freelance ou un nouveau développeur qui fait déjà partie de la communauté du projet. L’avantage pour vous, contributeur, c’est d’obtenir l’opportunité de continuer à travailler sur un projet qui vous plaît – tout en étant (probablement) bien payé pour cela.

Trouver de nouveaux employés

Cela fonctionne aussi dans l’autre sens. Si vous travaillez déjà dans un projet Open Source, vous pouvez plus facilement faire connaissance avec d’autres développeurs et potentiellement leur proposer plus facilement des offres d’emploi. C’est un peu le même principe qu’une période d’essai, quand on y pense.

Obtenir la reconnaissance des utilisateurs

Vous venez de corriger un petit bug ! Félicitations. Sauf que vous vous dites que personne ne va le remarquer. Or si un bug a été remonté, c’est forcément parce qu’un utilisateur est tombé dessus et s’est retrouvé bloqué. Avec cette correction, vous recevrez la gratitude de l’utilisateur qui a trouvé le bug – ainsi que tous les autres qui seraient tombés dessus.

Un autre cas de figure envisageable : vous avez pris le temps d’effectuer la traduction du projet dans une autre langue. Et un beau jour, vous vous rendez compte que votre traduction a bien été prise en compte et que de nombreux utilisateurs étrangers peuvent compter dessus.

Être présent dans plusieurs projets

Si vous travaillez sur une librairie, peu importe le langage, il est fort probable qu’elle soit utilisée dans divers projets. Ainsi, votre travail facilitera la vie de nombreux développeurs et utilisateurs. Importer une librairie consiste aussi à importer toutes les heures de travail d’une communauté. Imaginez que votre projet soit utilisé pour un site e-commerce ou pour une application Android populaire. Il y a certainement de quoi en être fièr·e.

Conclusion

Conclusion sur la contribution Open Source
Image de Piro4D

Contribuer à un projet Open Source peut avoir de nombreux avantages, notamment celui d’aider concrètement du monde. Que vous soyez débutant ou expert, vous avez déjà utilisé des projets Open Source. Alors pourquoi ne pas rendre la pareille, et apporter votre pierre à l’édifice ? C’est un peu comme les boîtes à livres : ça ne fonctionne pas si tout le monde ne fait que se servir. Il faut aussi en apporter pour permettre un réel échange.

Pour rédiger cet article, je me suis basé sur la présentation de Doom Hammer.

L’article suivant vous présente différents moyens de choisir un projet motivant, et je vous expliquerai comment y contribuer concrètement.

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.