Accueil Technologies Mon pire cauchemar : devenir un développeur obsolète
Pire cauchemar développeur obsolète

Mon pire cauchemar : devenir un développeur obsolète

par Jérémy PASTOURET
Publié : Mis à jour le

Être un développeur n’est pas tout rose. J’entends souvent : « Ah, tu es un développeur ? Alors tu n’as pas de souci à te faire pour trouver du travail », ou « Tu gagnes sûrement bien ta vie ». Sauf qu’être développeur implique beaucoup de travail, de responsabilités, de stress… et même de craintes. C’est pour cela que j’ai voulu écrire cet article : afin de mettre en lumière la peur d’être un développeur obsolète… et trouver ensemble des solutions pour atténuer cette appréhension !

L’histoire du développeur obsolète

Développeur obsolète

La communauté des développeurs est très vaste et particulièrement active. Chaque jour, de nouveaux langages, frameworks, outils appairassent dans le paysage. Certains virages technologiques sont mis en place rapidement. Et il suffit parfois de quelques mois pour que des outils deviennent incontournables.

Que l’on soit développeur junior ou senior, la peur d’être obsolète est donc toujours plus ou moins présente. Face à ce flow continu de nouveautés, on peut vite se sentir perdu. Surtout quand vient le moment de faire des arbitrages importants pour notre carrière. Un peu comme si nous étions des traders décidant d’investir dans telle cryptomonnaie plutôt qu’une autre. Nous faisons des paris sur l’avenir.

« Me former à Symfony, est-ce utile aujourd’hui ? », « ReactJS sera-t-il dépassé par VueJS ? » En fonction de notre support de développement, ces questions sont multipliées. Par exemple : un développeur Full-Stack Web se doit de connaitre les technologies Web pour le backend (côté serveur) comme pour le frontend (côté interface). Mais il doit aussi choisir un moteur de base de données.

Êtes-vous victime du FOBO ?

La crainte d'être obsolète au travail

Les développeurs ne sont pas les seuls à éprouver cette peur. De manière générale, nous redoutons tous le changement, quel que soit notre profession et notre secteur d’activité. Par exemple : les commerciaux doivent effectuer une veille constante pour dénicher des outils qui augmenteront leur productivité, la conversion des prospects en clients…

On peut reproduire ce même type de scénario pour plusieurs. Cette crainte de l’obsolescence a même un nom : FOBO – Fear of Becoming Obsolete (la peur de devenir obsolète).

La défintion de ce terme est la suivante :

Anxiety that the world is changing so rapidly that your career and company will be left behind.

La crainte que, dans un monde en évolution si rapide, notre carrière et notre entreprise se retrouvent laissées pour compte.

Harvard Business Review

On voir donc que la peur de devenir obsolète dans son travail recouvre une autre crainte, plus profonde. Celle d’être tout simplement laissés de côté si l’on ne se conforme pas à toutes les nouvelles tendances de la société.

Partageons nos expériences

Partage d'expérience

Notre société fait face à de nombreux changements, et nous devons sans cesse nous adapter très vite. Alors pour réaliser un état des lieux de ce ressenti parmi la communauté des développeurs, je vous invite à partager l’article au plus grand nombre et à remplir le questionnaire ci-dessous. Une fois votre formulaire rempli, vous aurez accès aux réponses des autres participants.

Dans le prochain article, je vous proposerai différentes solutions pour atténuer, voire faire disparaître cette crainte de devenir un développeur obsolète.

En attendant, je vous invite à lire cet article qui vous donne les clés pour devenir un meilleur développeur grâce à l’Open Source.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.